Législatives 2022 : Près de 7 millions d'électeurs à séduire

Le journal "Enquête" présente la carte électorale, avec le nombre d’électeurs, de lieux et de bureaux de vote par département, ainsi que les cinq départements qui ont les poids électoraux les plus importants.

Legislatives-2022-Sénégal

À quatre jours du scrutin, les différentes listes en compétition vont tenter de décrocher le vote des 6 727 759 électeurs répartis dans 15 196 bureaux de vote, pour un total de 6 606 lieux de vote

  • 686 043 électeurs pour Dakar

Département à très fort enjeu, Dakar concentre à lui tout seul plus du dixième du corps électoral, soit 686 043 électeurs répartis dans 123 lieux de vote pour 1 232 bureaux de vote. Loin derrière, viennent les départements de Thiès (380 793 électeurs, 284 lieux de vote ; 793 bureaux de vote) ; le département de Pikine avec 380 282 électeurs pour 65 lieux de vote et 676 bureaux de vote ; celui de Mbacké avec 370 534 électeurs pour 157 lieux de vote et 820 bureaux de vote. Le département de Mbour ferme le peloton de tête avec 334 063 électeurs répartis dans 215 lieux de vote et 705 bureaux de vote.

  • Rufisque : 262 327 électeurs, Keur Massar : 236 719

Au niveau du département de Dakar, outre le chef-lieu de région et Pikine, le département de Rufisque vient en troisième position, avec 262 327 électeurs pour 93 lieux de vote et 501 bureaux. Suit Keur Massar avec 236 719 électeurs répartis dans 35 lieux de vote et 431 bureaux de vote et Guédiawaye avec ses 197 130 électeurs répartis dans 38 lieux de vote et 357 bureaux de vote.

ADVERTISEMENT
  • Thiès : 243 078, Mbacké : 370 000 électeurs

Dans la région de Thiès, c’est plutôt Tivaouane qui est le département le moins peuplé, avec tout de même 243 078 électeurs répartis dans 294 lieux de vote et 572 bureaux.

Dans la capitale du Baol, derrière le département de Mbacké qui caracole en tête avec ses plus de 370 000 électeurs, il y a Bambey avec ses 122 310 électeurs, 182 lieux de vote et 298 bureaux de vote. Enfin, le chef-lieu de région (Diourbel) vient en dernière position avec ses 120 013 électeurs, 150 lieux de vote et 281 bureaux de vote.

  • Kaolack : 243 795 électeurs

Au niveau de la zone Centre, il y a Kaolack qui est un bon grenier électoral pour les candidats, avec 243 795 électeurs répartis dans 199 lieux de vote et 521 bureaux de vote, suivi de Nioro du Rip avec 143 929 électeurs pour 233 lieux de vote et 364 bureaux de vote ; et en dernier ressort du département de Guinguinéo, avec 55 171 lieux de vote, 108 lieux de vote et 150 bureaux.

  • Fatick : 167 080 électeurs, Koungheul : 71 800 électeurs…

Toujours dans la zone Centre, dans le fief du président de la République à Fatick, le département le plus peuplé électoralement est le chef-lieu de département avec 167 080 électeurs pour 225 lieux de vote et 389 bureaux. Suivent les départements de Foundiougne avec 126 229 électeurs, 191 lieux de vote et 315 bureaux de vote, et Gossas avec 45 667 électeurs, 94 lieux de vote et 131 bureaux de vote.

Dans la région de Kaffrine, le chef-lieu de département a le corps électoral le plus important, avec 90 312 électeurs pour 126 lieux de vote et 219 bureaux de vote.

Viennent ensuite les départements de Koungheul avec 71 800 électeurs, 138 lieux de vote, 192 bureaux ; Birkilane avec ses 48 771 électeurs pour 86 lieux de vote et 125 bureaux de vote. Malem Hodar ferme la boucle avec 38 725 électeurs répartis dans 87 lieux de vote et 114 bureaux de vote.

  • Saint-Louis : 169 823 électeurs, Podor : 222 765, Dagana : 143 344

Dans le Nord, le département de Saint-Louis est aussi connue pour son poids électoral non négligeable. Il résulte de la carte électorale que Saint-Louis compte 169 823 électeurs pour 91 lieux de vote et 331 bureaux de vote. Le département symbolique arrive toutefois loin derrière Podor qui compte 222 765 électeurs répartis dans 244 lieux de vote et 502 bureaux de vote. Pendant ce temps, Dagana de l’ancien libéral Oumar Sarr est crédité de 143 344 électeurs qui vont voter dans 158 lieux et 329 bureaux.

  • Matam : 152 229 électeurs, Linguère : 127 952

Dans la région de Matam qui constitue avec Podor le grand Fouta que le président de la République revendique comme un ‘’titre foncier’’, il y a, dans le désordre, Kanel avec 114 445 électeurs, 105 lieux de vote et 251 bureaux de vote ; Matam 152 229 électeurs pour 115 lieux de vote et 324 bureaux de vote ; enfin le département de Ranérou-Ferlo qui est le moins peuplé avec 26 885 électeurs, 47 lieux de vote pour 69 bureaux.

Toujours dans le nord du pays, il y a les trois départements de Louga, dont le chef-lieu de région avec 185 600 électeurs, 319 lieux de vote et 486 bureaux de vote. S’ensuit le département de Kébémer avec 128 312 électeurs dispatchés dans 226 lieux de vote et 340 bureaux de vote. À Linguère, on note 127 952 électeurs pour 232 lieux de vote et 350 bureaux de vote.

  • Tamba : 112 479 électeurs

Dans le Sénégal oriental contrôlé par la mouvance présidentielle, la carte attribue 112 479 électeurs, 244 lieux de vote et 352 bureaux au département de Tamba ; 46 431 électeurs, 142 lieux de vote et 165 bureaux pour Koumpentoum ; 64 840 électeurs, 118 lieux de vote et 175 bureaux pour Bakel et enfin 47 335 électeurs, 157 lieux de vote et 181 bureaux de vote pour le département de Goudiry.

  • Kédougou : 39 334 électeurs

Quant à la région de Kédougou, elle est une des moins importantes, pour ne pas dire la moins importante sur le plan électoral. Alors que le chef-lieu de département compte 39 334 électeurs pour 75 lieux de vote et 113 bureaux de vote, Salemata compte seulement 11 107 électeurs pour 28 lieux et 33 bureaux de vote ; Saraya 18 922 électeurs, 60 lieux de vote et 72 bureaux de vote.

  • Ziguinchor 129 856 électeurs

Dans le fief d’Ousmane Sonko, la carte crédite au département de Ziguinchor 129 856 électeurs, 74 lieux de vote et 272 bureaux ; Oussouye 32 267 électeurs, 47 lieux de vote et 79 bureaux de vote ; Bignona 134 310 électeurs, 189 lieux de vote et 337 bureaux de vote.

Pour sa part, le département de Sédhiou, dans la région éponyme, compte 70 367 électeurs, 126 lieux de vote et 201 bureaux de vote, alors que le département de Goudomp a 71 695 électeurs répartis dans 120 lieux de vote et 189 bureaux de vote. Dans le département de Bounkiling, il y a 62 173 électeurs répartis dans 115 lieux de vote et 178 bureaux de vote.

  • Kolda : 100 044 électeurs

Pour boucler la boucle, il y a le département de Kolda (région Kolda) avec ses 100 044 électeurs, 166 lieux de vote et 267 bureaux ; Vélingara qui compte 106 686 électeurs pour 197 lieux de vote et 298 bureaux de vote. Enfin, il y a Médina Yoro Foulah qui totalise 43 787 électeurs répartis dans 88 lieux de vote et 116 bureaux de vote.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

Ziguinchor : une technicienne de surface d'Auchan perd la vie dans un accident !

Ziguinchor : une technicienne de surface d'Auchan perd la vie dans un accident !

Cap Skirring : un couple franco-sénégalais tué

Cap Skirring : un couple franco-sénégalais tué

Viol : Dani Alves lourdement condamné

Viol : Dani Alves lourdement condamné

Equipe nationale : Aliou Cissé reste en poste

Equipe nationale : Aliou Cissé reste en poste

Prospère tué à l'UGB, son papa était le chef de village de Cap Skirring

Prospère tué à l'UGB, son papa était le chef de village de Cap Skirring

Pape Guèye en Premier League : une destination surprenante

Pape Guèye en Premier League : une destination surprenante

Le groupe WhatsApp des femmes de l'APR 'tasna tassar'

Le groupe WhatsApp des femmes de l'APR 'tasna tassar'

ADVERTISEMENT