Les heures d’Aar Sénégal… [Opinion du Contributeur]

Docteur Abdourahmane Diouf de l’Alliance pour l’Action et la réforme du Sénégal (Aar Sénégal) a reçu le week-end dernier sa « dose » dans la volonté du pouvoir de « réduire l’opposition à sa plus simple expression ».

AAR SENEGAL

Une volonté vouée à l'échec du fait de la vanité de cette tâche dans un monde où les vrais opposants sont silencieux, la vraie opposition se trouve dans le Parti de la Demande Sociale. En essayant de stopper Diouf à Tamba et à Kolda, les tenants du pouvoir ne font qu'élargir les bases de leurs contempteurs. Aar qui avait jusqu’ici montré une attitude du juste milieu en mettant dos-à-dos le pouvoir et Yewwi Askan Wi, est maintenant obligée de revoir sa stratégie si elle veut réellement continuer à exister dans un espace politique qui n’est habité par des enfants de chœur.

Thierno Alassane Sall et ses camarades devraient dès lors pouvoir se concentrer davantage sur leur programme qui ne manque pas d’intérêt et afficher par rapport à la gestion du pays une posture qui ne laisse place à aucune interprétation. L’opposition dite radicale incarnée par Yewwi Askan Wi n’est évidemment pas exempte de reproche mais certaines sorties donnent l’impression que Aar est une opposition à une opposition qui a fini de s’imposer à la suite des élections locales du 23 janvier 2022.

Manifestement, le camp du pouvoir n’a pas voulu laisser cette impression de connivence que des mauvaises langues prêtent à Aar Sénégal. Il met tous dans le même sac de l’adversité. Un tel comportement s’explique soit par un excès de confiance soit par un besoin si particulier de maintenir la tension en allumant partout des feux. Aar tient ici une occasion en or pour montrer qu’elle n’est pas là pour « Aar Benno Bokk Yakaar » ou « Aar », protéger le leader de Benno.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Agression de MNF à dans son quartier : le 7e cas en un mois

Agression de MNF à dans son quartier : "le 7e cas en un mois"

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

ADVERTISEMENT