L'ex-proc, Massaly : les chemins de la com’ [Opinion du Contributeur]

Que retenir de la conférence de presse de Serigne Bassirou Guèye ? Pas quelque chose de précis. Des généralités, des répétitions, des dénégations, des « évitements » mais surtout des dérapages graves.

SB-Guèye---Sonko---Massaly

D’abord sur le capitaine Seydina Touré. Si cet enquêteur à la Section de recherches de la Gendarmerie nationale a un problème mental comme il le prétend, pourquoi il s’est fondé sur l’enquête qu'il a menée pour asseoir son réquisitoire. Ça c'est le fond. Dans la forme, Serigne Bassirou Guèye a montré une légèreté pas digne d’un ancien chef du Parquet. Évoquer la « folie » d’un gendarme enquêteur juste parce qu’il a oublié une question au cours d’un entretien avec un média, c’est être vraiment très peu sérieux.

Ensuite sur l’ex-commandant de la Section de recherches, Abdou Mbengue, avait-il besoin de dire que c’est ce dernier qui lui a envoyé les photos obscènes introduites dans le dossier ? Des ratés qui pouvaient être évités s’il avait pris la pleine mesure de sa sortie. Une bonne communication ne s’improvise pas. Elle doit être accompagnée de rigueur. Ici, ce n’est pas souvent le cas. Mamadou Lamine Massaly en est une illustration éloquente. Cet homme coloré n'est certes pas un tribun ou un client médiatique de taille mais il s’est enfoncé et est devenu la risée de tous, en voulant convaincre.

« Je m’en vais vous faire une révélation », a-t-il commencé mercredi lors de l’émission Faram Facce sur la Tfm. Une belle attaque. Malheureusement son récit a été invraisemblable et désopilant. Pour un storytelling, méthode importante en communication. Il faudrait d'abord raconter une histoire intéressante, bien "capter" son public et "chuter" en beauté. Tout cela nécessite un bon encadrement et beaucoup de sérieux. Hélas, dans ce pays irréel, beaucoup de nos "personnalités publiques" se croient tout savoir, improvisent tout si elles ne sont pas entourées de simples audacieux qui sont dans l'approximation. Un accident peut survenir à tout moment.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

Agression de MNF: les acteurs de la presse s'insurgent et appellent à la mobilisation

Agression de MNF: les acteurs de la presse s'insurgent et appellent à la mobilisation

Sénégal : plus de 800 personnes atteintes de maladies rares !

Sénégal : plus de 800 personnes atteintes de maladies rares !

ADVERTISEMENT