Me El Hadji Diouf se moque de Sonko après sa condamnation

Entre Me El Hadji Diouf et Ousmane Sonko, cela n’a jamais été le grand amour. L’avocat l’a confirmé ce jeudi. Il s'est félicité de la condamnation de Ousmane Sonko. La robe noire est allée jusqu’à narguer l’opposant et chef du parti PASTEF.

Me El Hadji Diouf

Ce jeudi, Ousmane Sonko a été condamné à deux mois avec sursis pour diffamation dans l'affaire qui l'oppose au ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang. L’opposant a été relaxé pour les délits de faux et usage de faux, ainsi que d’injures publiques. Il a toutefois été condamné à payer 200 millions à Mame Mbaye Niang en guise de dommages et intérêts.

Dans la foulée de ce verdict, l'avocat de la partie civile, Me El Hadji Diouf, a pris la parole.

« Ce verdict consacre la victoire de Mame Mbaye Niang sur Ousmane Sonko qui a fui le débat, parce qu’il n’a pas d’arguments ni de preuves à fournir au tribunal. Depuis le 2 février jusqu’au 30 mars, en passant par le 16, Mame Mbaye s’est toujours présenté, alors qu’Ousmane Sonko trouve toujours des excuses », s’est-il désolé.

ADVERTISEMENT

L’avocat a salué le travail du juge, car pour lui, le maire de Ziguinchor a bel et bien diffamé Mame Mbaye Niang.

« Il a menti sur toute la ligne. Aujourd’hui, Mame Mbaye a gagné. Le verdict, c’est la condamnation d’Ousmane Sonko à deux mois avec sursis et à la somme de deux cents millions de francs CFA, des dommages et intérêts à payer à Mame Mbaye Niang », martèle-t-il.

Enfin, la robe noire ne s’est pas privée de se mettre en scène avec l’humour légendaire qu’on lui connait. Me El Hadji Diouf a essayé de tourner en dérision le leader du PASTEF.

« Sonko devrait écouter la chanson de Fatou Talla Ndiaye ‘Loy waxati nalay leer’ (il faut être sûr de ce que l’on avance, NDLR) ».

Pour rappel, avec cette condamnation, Ousmane Sonko reste éligible. En effet, s’il avait été condamné à « plus de trois mois d’emprisonnement sans sursis ou à une peine d’emprisonnement d’une durée supérieure à six mois avec sursis », l’opposant aurait pu voir son nom retiré des listes électorales « pour une durée de cinq ans ».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

Agression de MNF: les acteurs de la presse s'insurgent et appellent à la mobilisation

Agression de MNF: les acteurs de la presse s'insurgent et appellent à la mobilisation

Sénégal : plus de 800 personnes atteintes de maladies rares !

Sénégal : plus de 800 personnes atteintes de maladies rares !

ADVERTISEMENT