Mission de la Cedeao au Mali : Assimi zappe Macky Sall

Assimi Goita a retiré Macky Sall de la liste des médiateurs pour négocier la libération des soldats ivoiriens emprisonnés au Mali.

Macky Sall à gauche, Assim Goïta à droite

Une mission dépêchée par des dirigeants des États membres de la CEDEAO est attendue ce jeudi à Bamako pour trouver une issue à la crise avec la Côte d’Ivoire. Initialement annoncé parmi les trois chefs d'États ouest-africains devant effectuer une mission de bons offices de la Cedeao à Bamako au sujet des militaires ivoiriens détenus sur place, le Président Macky Sall ne figure pas dans la liste des hôtes selon les autorités maliennes.

La délégation se rendra donc à Bamako sans le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall. C’est le président gambien, Adama Barrow, qui le supplée. Les autres membres de la délégation sont Faure Essozimna Gnassingbé, Président du Togo, et Nana Addo Akufo-Addo, Président du Ghana.

C'est dire que les autorités maliennes engagent le bras de fer contre Macky. Perçu comme un faire-valoir de la diplomatie française, le Mali a récusé Macky Sall de la délégation de la Cedeao censée négocier la libération des soldats ivoiriens.

Pourtant Macky Sall avait annoncé il y a 5 jours, sa participation à la Mission de la Cedeao et avait fixé l’objet et la date de façon péremptoire. Pour réaffirmer sa souveraineté ainsi bafouée par Macky, Assimi Goïta a d’abord reporté la date de la visite de la Délégation au 29 septembre, supprimé l’ordre du jour de la Mission qui était la libération des soldats ivoiriens et changé sa composition en écartant les Présidents sous influence diplomatique de la France.

« Le Mali ne se laissera pas imposer une solution à la crise diplomatique avec le voisin ivoirien par une mission de chefs d’Etat ouest-africains », a averti le ministre malien des Affaires étrangères Abdoulaye Diop cité par une dépêche de l’Agence France presse. La mission était prévue pour le mardi 26 septembre, mais le Mali a fait savoir « ne pouvoir la recevoir que jeudi ou vendredi ».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Barth' et Bougane veulent voir Sonko mourir en prison

"Barth' et Bougane veulent voir Sonko mourir en prison"

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

ADVERTISEMENT