Parrainages : seuls 5 candidats proches du but

Alors que les 266 candidats déclarés pour la présidentielle au Sénégal revendiquent un nombre de parrainages dépassant largement le nombre d’inscrits sur le fichier électoral (7 300 000), seuls cinq candidats sont presque assurés de franchir cette étape cruciale.

 Sénégal : Candidats Présidentielle 2024 | Pulse

Selon des informations rapportées par Walf, Amadou Ba, candidat de la mouvance présidentielle, Khalifa Sall du Taxawu Sénégal, Karim Wade du PDS et Ousmane Sonko sont les candidats en tête de la course aux parrainages. En plus de ces quatre prétendants, Idrissa Seck, qui ne peut pas compter sur les parlementaires ou les élus locaux du fait de son seul député à l’Assemblée nationale, espère également franchir ce cap.

Selon ses proches, il aurait conservé presque tous les parrains qui lui avaient permis de passer en 2019, évitant ainsi le risque des doublons. Cependant, pour les autres candidats, l’incertitude reste de mise. Ils devront attendre jusqu’à la dernière minute pour savoir s’ils seront rejetés par le Conseil constitutionnel pour divers motifs.

Ce qu'il faut savoir sur le parrainage

Les candidats à la candidature pour la Présidentielle de février 2024 doivent réunir au minimum, 44 231 électeurs et 58 975 pour le maximum.

  • Il faut au moins 2000 parrains par région
ADVERTISEMENT

Une partie de ces électeurs-parrains doit obligatoirement provenir de 7 régions au moins à raison de 2000 au moins par région. Le reste est réparti, sans précision de quota, dans toutes les circonscriptions administratives ou juridictions diplomatiques ou consulaires, mentionne l'arrêté du ministre de l'intérieur, rappelant également que le parrainage parlementaire est constitué par une liste de 8% des députés composant l'assemblée nationale, soit 13 députés.

  • Un électeur ne peut parrainer qu'un seul candidat

Pour ce qui est du parrainage des chefs exécutifs territoriaux, la même source souligne qu'il est constitué par une liste de 20% des présidents de conseil départemental et des maires sur l'ensemble du territoire national, soit 120 élus. Un électeur, quel que soit son statut, ne peut parrainer qu'un seul candidat. Le surplus de parrains par rapport au maximum fixé, pour chaque type de parrainage, est considéré comme nul et non avenu et n'est pas tenu en compte lors du contrôle. Les modèle de des fiches de collecte de parrains sont de formats 21X29,7 CM (A4).

  • Un numéro pour chaque candidat...

Les fiches de collectes portent un numéro attribué à la délivrance qui reste attaché au candidat à la candidature. A ce titre, toutes les fiches de collecte, quel que soit le type parrainage choisi, porte ledit numéro pour le même candidat à la candidature. Selon toujours l'arrêté, "les fiches de collecte par type de parrainage sont uniformes. Elles ne comportent ni symbole, ni effigie, ni signe, ni marque distinctifs. Elles sont reproduites à l'identique du modèle mis à disposition.

  • Les fiches de collecte sont uniformes

Après avoir fait savoir que toutes les rubriques de la fiche sont obligatoirement renseignées, le ministre de l'intérieur précise, dans son arrêté, que "pour les besoins du décompte et du contrôle, la fiche de collecte ne doit contenir que des parrains inscrits dans la même commune". Mieux, ajoute l'arrêté, : "la date d'expiration de la carte nationale biométrique CEDEAO est choisie pour compléter les éléments d'identification énumérés à l'article 2 dudit arrêté."

La non-conformité de ce renseignement recueilli sur la fiche avec la base de données de la carte CEDEAO d'identité biométrique entraine l'invalidation définitive de l'acte de parrainage. L'arrêté précise également que le maximum d'enregistrement pour un fichier est de 10 000 . Si le nombre de parrainages d'une région dépasse ce chiffre, il sera généré autant de fichiers que nécessaire pour cette région pour couvrir les parrains obtenus dans celle-ci.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT