Présidentielle 2024 : Ismaila M. Fall écarte définitivement Sonko

Le ministre sénégalais de la Justice a déclaré que la condamnation de l’opposant Ousmane Sonko dans une affaire de mœurs était « définitive », ce qui le rend inéligible pour la présidentielle de 2024.

Ismaila Madior Fall

Fin de partie pour le leader de Pastef ? Privé de liberté, sans parti, radié des listes électorales, Ousmane Sonko est inéligible pour la Présidentielle de février 2024 si l'on se fie aux propos de Ismaila Madior Fall, Garde des Sceaux.

M. Sonko a été déclaré coupable le 1er juin de débauche de mineure et condamné à deux ans de prison ferme. Ayant refusé de se présenter au procès qu’il dénonçait comme un complot pour l’écarter de la présidentielle, il a été condamné par contumace. Il a depuis été écroué fin juillet sous d’autres chefs d’inculpation, dont appel à l’insurrection, association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste et atteinte à la sûreté de l’État.

Dans un entretien publié par le magazine Jeune Afrique, le ministre de la Justice Ismaïla Madior Fall répond que M. Sonko a été arrêté « dans le cadre d’une autre affaire » que l’affaire de moeurs et que la règle selon laquelle un contumax doit être rejugé une fois arrêté ne s’applique donc pas. « Pourquoi ne s’est-il pas constitué prisonnier s’il entendait obtenir que sa condamnation par contumace soit anéantie ? Celle-ci est entretemps devenue définitive », dit-il. C’est à ce titre que Sonko a été déchu de ses droits électoraux et qu’il a été radié des listes, a-t-il ajouté. « Il n’y a là aucune cabale en vue d’évincer un candidat à la présidentielle ».

Les autorités mettent en cause sa responsabilité dans une série d’épisodes de contestation auxquels son bras de fer avec le pouvoir et ses démêlés avec la justice ont donné lieu depuis 2021 – le plus grave en juin – et qui ont fait plusieurs morts. Les avocats de M. Sonko soutiennent que, leur client ayant été arrêté depuis sa condamnation, il doit être rejugé. Ils invoquent les textes en vigueur sur la contumace.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT