Présidentielle/Dilatoire de Macky Sall pour fixer une date : voici la raison !

Le président Macky Sall a insisté sur sa volonté de quitter le pouvoir le 2 avril 2024. Mais il n'a pas précisé de date pour l'élection présidentielle.

Macky Sall au dialogue national

Le président sénégalais Macky Sall a laissé en suspens la date de la présidentielle dont il avait lui même décrété le report, ouvrant l'une des plus graves crises politiques au Sénégal depuis l'indépendance. Il a aussi assuré qu'il quitterait sa fonction comme prévu le 2 avril, ouvrant une nouvelle inconnue dans le cas où l'élection aurait lieu après cette date.

Bassirou Diomaye Faye serait la cause

Mimi Touré a évoqué « les raisons » qui expliquent pourquoi le président Macky Sall ne peut fixer une date pour la tenue des élections présidentielles. L’ancienne Première ministre est d’avis que le président ne peut pas effectuer une passation de service avec Bassirou Diomaye Faye.

« Je doute que le président Macky Sall veuille fixer une date, encore moins organiser une élection en affirmant qu’il quittera ses fonctions le 2 avril », a déclaré Mimi Touré. « Les gens doivent savoir pourquoi le président refuse de fixer une date », s’interroge-t-elle avant d’apporter une réponse.

« Macky Sall sait que s’il fixe une date et que la campagne électorale démarre, la constitution lui impose de rester en fonction jusqu’à la passation de service avec son successeur. » « Ce qu’il ne souhaite pas. Je crains fortement que Diomaye remporte les élections et qu’il ne veuille pas effectuer une passation de service avec lui… », a-t-elle déclaré lors de l’émission « Jotaay avec Pmd ».

ADVERTISEMENT

Elle lui fait savoir : « il doit comprendre que c’est ce que le bon Dieu avait prévu : (Lolou la Yalla dogal ). Selon elle, Macky Sall doit faire preuve de grandeur en dépassant ses émotions, car il est le père de la nation…

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT