Rejet de la caution de Ousmane Sonko : la CDC donne ses raisons

Ousmane Sonko a déposé, hier jeudi 30 novembre 2023, sa caution présidentielle de 30 millions Fcfa. Mais la CDC a renvoyé à son mandataire Ayib Daffé le chèque. Le DG de la CDC, Cheikh Issa Sall s'explique.

Cheikh-Issa-Sall DG CDC

La Caisse des Dépôts et des Consignations (CDC) a finalement retourné à Ayib Daffé le chèque de 30 millions de F CFA qu’il a déposé ce 30 novembre à titre de caution du candidat, Ousmane Sonko. Contacté par Source A, le directeur général de la CDC, Cheikh Issa Sall confirme que le "mandataire avait déposé un chèque auprès du guichet." Il s'empresse, toutefois, d'ajouter : "Il y a un dispositif derrière le guichet qui regarde le dépôt, qui l'analyse."

C'est après cette vérification, affirme le magistrat de formation, "que ce dispositif a vu que le dépôt concernait Ousmane Sonko en personne." "On a une liste venant du ministère de l'Intérieur qui nous indique tous les candidats à la candidature qui ont retiré des fiches de parrainage. Comme il (Sonko) ne figure pas sur cette liste là, nous avons jugé nécessaire de lui retourner le chèque", indique-t-il.

"Pour l'attestation, qui fait partie du dossier de candidature, on a 48 heures pour la signer", souligne-t-il. Mais, il insiste sur le fait que la première étape consiste à "vérifier si le candidat figure sur la liste des candidats à la candidature qui ont retiré leurs fiches de parrainage".

Ousmane Sonko a été radié des listes électorales à la suite de sa condamnation en juin à deux ans de prison ferme pour « corruption de la jeunesse » et, arguant de cette décision de justice, l’administration refuse de lui délivrer des fiches de parrainages. L’opposant y voit le fruit d’une machination visant à l’écarter de la présidentielle. Le pouvoir se défend de toute instrumentalisation de la justice. La radiation de Sonko le rend inéligible si elle est confirmée. Elle donne lieu à une nouvelle bagarre judiciaire menée par ses avocats contre l’État.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

ADVERTISEMENT