Retour de Ousmane Sonko à la prison de Sébikotane : c'est imminent !

Le retour de Ousmane Sonko à la prison de Sébikotane « est imminent ».

Prison de Sébikotane

La coalition Yewwi Askan Wi a effectué une visite à Tivaouane. Menée par Habib Sy, Déthié Fall et Ahmed Aïdara, elle a aussi laissé entrevoir une lueur d'espoir concernant la situation du leader de Pastef, Ousmane Sonko, actuellement en prison.

La coalition Yewwi Askan Wi a exprimé sa confiance que Sonko « sera libéré sous peu », bien que les détails de cette possible libération n'aient pas été divulgués. Mais dans sa parution du jour, SourceA anéantit les chances de libération du leader de Pastef.

En effet, d'après le journal, le maire de Ziguinchor n'entrevoit pas encore le bout du tunnel. La même source révèle que le retour de Ousmane Sonko à la prison de Sébikotane « est imminent ». « Ce n’est plus qu’une question de jours », avance le journal, qui rapporte que les autorités pensent qu’il peut à nouveau supporter les conditions du régime carcéral.

Depuis lors, renseigne Source A, ses deux épouses et son médecin traitant « sont aux petits soins ». Résultat : « le leader de Pastef est aujourd’hui totalement rétabli », souffre le journal. D’où l’imminence de son retour à la prison de Sébikotane, d’après la même source.

Après son placement sous mandat de dépôt pour divers chefs présumés, le président de Pastef a été incarcéré à la prison de Sébikotane. Il sera transféré au service de réanimation après avoir entamé une grève de la faim qu'il a suspendu après une privation de 38 jours de nourriture.

ADVERTISEMENT

Le refus d’Ousmane Sonko de s’alimenter, boire et recevoir des soins semblait pourtant avoir trouvé une issue, le 22 août, après la visite de membres de la coalition d’opposition Yewwi Askan Wi à Touba, ville sainte de la confrérie musulmane des mourides. Le guide de cette communauté, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, avait alors appelé le leader du Pastef à cesser sa grève de la faim, l’invitant à manger quelques dattes qu’il lui avait fait envoyer. En vain.

Ousmane Sonko est hospitalisé depuis le 6 août dernier à l'hôpital Principal de Dakar. Il a été écroué fin juillet pour plusieurs chefs d'inculpation, dont appel à l'insurrection, association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste et atteinte à la sûreté de l’État. Les autorités mettent en cause sa responsabilité dans une série d'épisodes de contestation auxquels son bras de fer avec le pouvoir et ses démêlés avec la justice ont donné lieu depuis 2021 - le plus grave en juin - et qui ont fait plusieurs morts.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pour soigner son asthme, il fume du chanvre indien et finit en prison !

Pour soigner son asthme, il fume du chanvre indien et finit en prison !

Escroquerie : une commerçante emprunte de l’argent au nom de 24 personnes à leur insu

Escroquerie : une commerçante emprunte de l’argent au nom de 24 personnes à leur insu

Opération de sécurisation : la police interpelle 669 individus !

Opération de sécurisation : la police interpelle 669 individus !

Touba : incinération de 7 tonnes de produits impropres à la consommation

Touba : incinération de 7 tonnes de produits impropres à la consommation

Amy Dia : Je ne pardonnera jamais à Mamadou Mouhamed Ndiaye

Amy Dia : "Je ne pardonnera jamais à Mamadou Mouhamed Ndiaye"

PROMISE : Yaye Fatou Diagne épinglée pour près de 600 millions  FCFA

PROMISE : Yaye Fatou Diagne "épinglée" pour près de 600 millions FCFA

3e retour de parquet pour le fils de Idrissa Seck

3e retour de parquet pour le fils de Idrissa Seck

Tivaouane peulh : un promoteur immobilier réclame un hectare à une paroisse

Tivaouane peulh : un promoteur immobilier réclame un hectare à une paroisse

Cinéma : Vers une Terre Inconnue, le film palestinien à Cannes

Cinéma : "Vers une Terre Inconnue", le film palestinien à Cannes

ADVERTISEMENT