Rose Wardini déférée au parquet

Rose Wardini placée en garde à vue à propos de sa double nationalité présumée, sera déférée devant le procureur, ce lundi 5 février 2024.

Rose wardiniii

A quelques jours du début officiel de la campagne pour l’élection présidentielle du 25 février, la candidate du mouvement Sénégal nouveau, Rose Wardini, s’est rendue vendredi 2 février au soir à la Division des investigations criminelles (DIC), à Dakar, où elle a été placée en garde à vue. Elle sera déférée au parquet aujourd'hui lundi pour escroquerie au jugement, faux en écriture authentique et publique ; inscription sous une fausse qualité et inscription tendant à dissimuler une incapacité (L91 du Code électorale) : et enfin, souscription à une déclaration inexistante sur son inégalité et sur sa présence sur une liste (L102 du Code électoral).

Ce, suite à une plainte du candidat Thierno Alassane Sall relative à sa double nationalité supposée. Mme Wardini avait réussi à passer l’étape du parrainage, débouchant sur la validation de sa candidature par le Conseil Constitutionnel pour faire partie des 20 candidats à la Présidentielle.

Dans un document venant des sites Service-public.fr et lu à Dakaractu, il est noté que Rose Wardini, au «numéro national d’électeur de la candidate 598170594, est inscrite sur la liste consulaire de Dakar». Elle avait juré ne détenir que la nationalité sénégalaise dans sa déclaration sur l’honneur.

Ce qui est faux. Les enquêteurs de la DIC ont découvert, auprès du Consulat de France que jusqu’au 1er février, elle était encore Française. Mieux, elle a récemment fait le trajet Dakar-Paris en usant de son passeport français. Une nationalité acquise grâce à son ancien époux, un ressortissant français. Pourtant, cet élément ne figure dans aucun papier.

ADVERTISEMENT

Son frère, Antoine Wardini est venu à son secours. Lors d’une conférence de presse, reprise par Les Échos, le colonel en retraite lave à grande eau sa sœur. «Je le jure sur ma vie, Rose Wardini qu’on accuse de ceci ou de cela n’a pas de père français n’a pas de mère française, n’a aucun frère français et n’a aucune sœur française», clame l’ancien patron de la DIRPA.

Pour établir les racines sénégalaises de sa sœur, le colonel Wardini suggère : «Si vous voulez savoir qui est Rose Wardini, allez à Mbacké et au village de Latmingué. Rose n’a jamais vécu en France, n’a jamais travaillé pour la France, n’a jamais servi les intérêts des Français.»

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

ADVERTISEMENT