ADVERTISEMENT

Saccage de l’Hémicycle : Macky dans une colère froide

Le chef de l'État Macky Sall a poussé un vibrant coup de gueule suite aux tensions survenus à l'Assemblée nationale lors de l'installation de la 14e législature.

assemblée

– Le président de la République a affiché sa désolation suite aux incidents notés lors de l’élection du Bureau de l’Assemblée nationale mardi dernier. Macky Sall a, lors de son adresse à la Nation hier, regretté «profondément» ces incidents. M. Sall constate que «le spectacle désolant auquel certains se sont livrés dans l’enceinte de la Représentation nationale, en détruisant du matériel et en violant la sacralité des urnes, foulant ainsi au pied des dispositions du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale», est «d’une extrême gravité».

ADVERTISEMENT

Poursuivant son sermon, le chef de l’Etat fait remarquer que c’est «indigne d’une démocratie majeure, indigne de la confiance du Peuple». Et d’ajouter : «Ce n’est certainement pas ce que les citoyens, qui ont voté dans le calme et la transparence, attendent de leurs représentants.»

Convoquant un contexte mondial marqué par les déchirures de la guerre, l’extrémisme, la violence, le Président Macky Sall estime que «nous devons mesurer la chance que nous avons de vivre dans la paix, la sécurité et la stabilité». Et de lancer un appel : «Nul n’a le droit de détruire ce legs ancestral, notre bien commun. Il nous appartient plutôt de l’entretenir et de le transmettre aux générations futures parce que les hommes passent mais la Nation sénégalaise demeure.»

Pour sa part, il promet : «En vertu des charges constitutionnelles qui m’incombent, j’ai le devoir de nous rassembler autour de notre bien commun et de notre commun vouloir de vie commune, parce que c’est mon rôle de garant de l’unité nationale et du fonctionnement régulier de nos institutions. J’ai la conviction que c’est aussi le choix que vous avez exprimé, mes chers compatriotes, en votant dans le calme et la sérénité.» Le Président Macky Sall compte ainsi veiller à ce que «nos institutions continuent de fonctionner sans entraves».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Chelsea : Ziyech se rapproche du PSG

Chelsea : Ziyech se rapproche du PSG

Yerim Seck trainé en justice par le Cices

Yerim Seck trainé en justice par le Cices

Les dessous du télescopage entre Pape Diouf et Wally au Bara mundi

Les dessous du télescopage entre Pape Diouf et Wally au Bara mundi

PSG : la MNM, un trio qui pose question

PSG : la MNM, un trio qui pose question

Clap de fin dans l'affaire dite des '94 milliards'

Clap de fin dans l'affaire dite des '94 milliards'

Corruption : le Sénégal stagne dangereusement dans la zone rouge

Corruption : le Sénégal stagne dangereusement dans la zone rouge

Bonne gouvernance en Afrique : Un Sénégal à deux visages

Bonne gouvernance en Afrique : Un Sénégal à deux visages

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

Le rôle des Africains dans le développement du Mobile Banking

Le rôle des Africains dans le développement du Mobile Banking

ADVERTISEMENT