Yewwi Askanwi a une tactique anti-fraude pour les élections locales

La grande coalition de l'opposition a pris une nouvelle mesure contre une éventuelle fraude électorale.

Khalifa Sall et Ousmane Sonko lors du lancement de la coalition Yewwi Askanwi

La coalition Yewwi Askan Wi a demandé à tous ses candidats investis dans les communes, de concert avec le coordonnateur du comité électoral communal, de procéder au recrutement de représentants dans les bureaux de vote et les mandataires. Dans une circulaire rendue publique, ce dimanche 12 décembre, elle justifie cette décision par la volonté de faire échec à la stratégie de “fraude électorale mis en place par le régime actuel”.

L’ordre donné, Déthié Fall et Cie disent attendre du retour pour cette opération de recrutement et de désignation de mandataires de centres de vote et de représentants dans les bureaux de vote au plus tard le 17 décembre 2021.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT