Ils réclament entre autres des CDI et face au mutisme de l'état ils comptent passer à la vitesse supérieure .

Selon Pape Moussa Seye , superviseur au SAMU Municipal ces agents revendiquent le paiement intégral de leur salaire et râlent contre la circulaire du comité national de développement sanitaire qui a décidé de ne payer que 70% du salaire. Une proposition qu'ils rejettent et menacent de corser la lutte .

Le personnel de santé du SAMU municipal est monté au créneau ce mardi 05 Mai au moment où beaucoup d'acteurs sanitaires sont concentrés dans le combat contre le coronavirus au Sénégal.