300 migrants "sénégalais" disparus : les éclairages du MAESE

Le ministère des Affaires étrangères du Sénégal dément la disparition de 300 migrants sénégalais au large des Iles Canaries en Espagne.

aissata tall sall 8

Selon l’ONG espagnole Caminando Frontera, plus de 300 migrants en partance du Sénégal pour l'Espagne sont portés disparus dans les Iles Canaries. Selon le ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur (Maese) ces informations faisant état de la disparition en mer de 300 Sénégalais, candidats à l'émigration, dont les embarcations en provenance de Kafountine faisaient route vers les iles Canaries, sont totalement fausses.

Au lieu de 300, le MAESE parle de 200 migrants secourus

« Il ressort des vérifications qui ont été faites, que ces informations, sont dénuées de tout fondement », lit-on dans le communiqué de presse parcouru par Pulse. Au demeurant, le Maese déclare qu'entre le 28 juin et le 09 juillet 2023, deux-cent soixante (260) Sénégalais en détresse ont été secourus dans les eaux territoriales marocaines.

« Le Consulat Général du Sénégal dans la ville marocaine de Dakhla en relation avec les autorités marocaines compétentes a pris les dispositions nécessaires pour leur prise en charge et leur rapatriement dans les meilleurs délais », précise la même source.

ADVERTISEMENT

Et pourtant, lundi dernier, les secours maritimes espagnols, (Salvamiento maritimo), ont annoncé que leur avion a localisé une pirogue dans la zone de recherche où était localisée une des embarcations. « Le navire Guardamar Calíope a sauvé 80 hommes et 6 femmes d'origine sub-saharienne, repérés par l'avion Sasemar101 », informaient les secours espagnols sur twitter.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT