Après une hospitalisation, Sonko poursuit sa grève de la faim !

Evacué à l’hôpital Principal de Dakar, Ousmane Sonko a été affaibli par la grève de la faim. Mais malgré les appels de ses alliés ou de son avocat franco espagnol, afin qu’il arrête sa grève de la faim, Ousmane Sonko ne compte pas y renoncer.

Ousmane Sonko

«Après avoir demandé aux autres détenus d’arrêter leur grève de la faim, le Président Ousmane Sonko a décidé de continuer la sienne», a annoncé El Malick Ndiaye sur Facebook.

Dans un communiqué de presse publié hier, les membres de la conférence des leaders de Yewwi Askan Wi ont «imploré» Ousmane Sonko «solennellement, et de vive voix, de mettre un terme à cette diète pour remporter ensemble la victoire contre Macky Sall, obnubilé par sa haine démesurée et son obscurantisme».

Juan Branco, qui lui demandait aussi de mettre fin à la grève de la faim, a révélé que Ousmane Sonko souffre d’une insuffisance rénale due à une hypoglycémique sévère engendrée par la grève de la faim.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT