Camp pénal: le dealer cachait la drogue dans une miche de pain

Une sordide affaire de trafic de drogue éclabousse la prison du Camp pénal.

Chanvre indien

M. Sall qui ne manque pas d’imagination, transportait la drogue dans un délicieux sandwich “pain-yamba”. Les faits ont eu lieu le 30 août 2021, vers 10 heures.

C’est un agent en service au Camp Pénal Liberté VI, qui a informé les éléments du Commissariat de Grand-Yoff. Détenu et employé dans la boulangerie de la prison, le sieur Sall avait par devers lui, un sac contenant une quantité de drogue dissimulée dans quatre morceaux de pain et un téléphone de marque Itel sans carte SIM. La drogue est évaluée à trois cent (300) grammes.

Interrogé, il a nié les faits, arguant que quelqu’un aurait introduit la drogue et le téléphone portable dans son sac quand il dormait dans la boulangerie. Néanmoins, il a été placé en garde à vue, avant d’être déféré au parquet ce 31 août 2021. Récidiviste, M. Sall avait été placé sous mandat de dépôt le 16 juin 2014 et purge une peine de dix (10) ans ferme rendue par le Tribunal de Grande Instance de Saint-Louis pour viol collectif et tentative d’escroquerie.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT