Covidgate au Sénégal : les épinglés filent en instruction

Le procureur général a opté pour l'instruction pour les personnes épinglées dans la gestion des fonds Covid.

Tribunal de Dakar

Onze personnes ont été épinglées dans le rapport de la Cour des comptes sur la gestion des fonds Covid-19 pour laquelle près de 19 milliards FCFA ont été détournés. Six mois après l'éclatement du scandale, le procureur général près de la Cour a décidé de transmettre les dossiers des épinglés aux magistrats instructeur. A rappeler que la Cour des Comptes avait réclamé l'ouverture d'une information judiciaire contre au moins dix responsables.

Les auditions, qui concernent principalement les DAGES et les ACP, ont déjà commencé avec l'aide des rapporteurs désignés par les juges d'instruction, rapporte SourceA. Le magistrat instructeur peut, en cours d’instruction, saisir le procureur général de faits commis par d’autres personnes non visées dans le réquisitoire introductif. Le cas échéant, le procureur général peut étendre les poursuites à ces personnes par réquisitoire supplétif.

Ensuite, il est dressé procès-verbal, par le greffier de la Chambre, des auditions des mis en cause et de toute autre personne. Ce procès-verbal est signé par le rapporteur, le greffier et la personne auditionnée. Lorsque l'instruction est terminée, le rapporteur transmet le dossier au président de la Chambre qui le communique au procureur général.

Si celui-ci estime que l'instruction n'a pas apporté suffisamment de charges, il prononce le classement sans suite de l'affaire par décision motivée. Mais si le procureur général estime que les charges sont suffisantes, il prononce le renvoi de l'affaire devant la Chambre.

Une copie de ses conclusions est adressée à l'autorité qui a saisi la Chambre de discipline financière. En cas de renvoi par le procureur général, le greffier avise le prévenu, par tout moyen approprié.

ADVERTISEMENT

Voici la liste des personnes incriminés et les infractions présumées ces mis en sont visés:

1-Lamine Diallo, comptable de l’hôpital de Kaffrine. Il est poursuivi pour défaut de production des pièces justificatives de dépenses pour 45 millions de francs CFA.

2-Aliou Sow, DAGE du ministère du Développement communautaire, de l’Équité sociale et territoriale. Il est poursuivi pour surfacturation sur le prix du riz pour 2 milliards 749 millions 927 mille 498 francs CFA.

3-Ndiamé Ndiaye, directeur du Fonds d’impulsion de la microfinance. Il lui est reproché les délits d non justification d’un montant de 11 millions 191 mille 532 francs CFA.

4-Mouhamadou Sène, DAGE du ministère de la Jeunesse. Il est accusé de surfacturation sur le prix du gel hydroalcoolique pour 41 millions 217 mille 580 francs CFA.

5-Madeleine Suzanne Lô, DAGE du ministère du Commerce et des Petites et Moyennes entreprises. Elle est poursuivie pour surfacturation sur le prix du hydroalcoolique pour 805 000 francs CFA.

6-Mouhamadou Bamba Amar, aide-comptable au ministère du Développement industriel et des Petites et Moyennes industries : Retraits répétitifs d’importantes sommes en espèces, entre 2020 et 2021, du compte ouvert à la BOA pour la promotion des Petites et Moyennes industries.

7-Ndèye Aminata Loum Ndiaye, DAGE du ministère du Développement industriel et des petites et Moyennes industries.

8-Et Moustapha Diop, gestionnaire du compte dédié à l’appui des Petites et Moyennes entreprises ouvert à la BOA : conditions de paiement douteuses des dépenses d’acquisition de masques pour 2 milliards 500 millions de francs CFA.

9-Djiby Diakhaté, DAGE du ministère de la Famille : Défaut de justification de dépenses pour 36 millions 147 mille 500 francs CFA.

10-Léon Nzalley, DAGE du ministère de la Communication et de la Culture : Défaut de justification de dépenses pour 1 milliard 120 mille francs CFA.

11-Alassane Diallo, DAGE du ministère des Mines et de la Géologie. Il est poursuivi pour paiement de services non exécutés.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Nouveau clip de Mia Guissé : Gauche & Droite, En haut en bas cartonne et crée la polémique

Nouveau clip de Mia Guissé : "Gauche & Droite", "En haut en bas" cartonne et crée la polémique

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Aliou Cissé publie sa liste et zappe Cheikhou Kouyaté

Aliou Cissé publie sa liste et zappe Cheikhou Kouyaté

Les chiffres des conflits du travail au Sénégal

Les chiffres des conflits du travail au Sénégal

Culture : 10 reines légendaires d'Afrique qui ont marqué l'histoire

Culture : 10 reines légendaires d'Afrique qui ont marqué l'histoire

Pour soigner son asthme, il fume du chanvre indien et finit en prison !

Pour soigner son asthme, il fume du chanvre indien et finit en prison !

Escroquerie : une commerçante emprunte de l’argent au nom de 24 personnes à leur insu

Escroquerie : une commerçante emprunte de l’argent au nom de 24 personnes à leur insu

ADVERTISEMENT