Dahra Djolof : un homme ampute les deux poignets de son ami

Saraba Ka, résidant à Barkey dans la commune de Boulal, a été condamné à 5 ans de prison ferme par le tribunal de grande instance de Louga. Il était déclaré coupable de « coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité temporaire de travail de 90 jours » sur la personne de Ibrahima Sow.

PRISON SENEGAL

L'incident s'est déroulé le 10 janvier 2024 lors d'un mariage à Barkey. Les faits ont été provoqués par une altercation avec Ibrahima Sow, qui aurait agressé verbalement et physiquement le mis en cause. Les deux hommes se sont battus, et Saraba Ka a fini par infliger deux coups de machette au bras et à la joue gauche de son adversaire. Ce qui eu comme conséquence, l’amputation de ses deux poignets.

Son oncle, Aliou Ka, inculpé pour complicité de coups et blessures volontaires, a été relaxé après avoir contesté les faits. Ibrahima Sow, lui aussi reconnu coupable de coups et blessures volontaires sur Saraba Ka, a écopé de trois mois de prison avec sursis.

L'avocat d'Ibrahima Sow a réclamé 30 millions de FCFA à titre de dommages et intérêts. Le procureur a requis 3 ans de prison ferme contre Saraba Ka et la relaxe pour Aliou Ka. Finalement, Saraba Ka a été déclaré coupable et condamné à 5 ans de prison ferme, tandis qu'Ibrahima Sow a écopé de trois mois avec sursis.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT