Drame à la Médina: ce qu'il faut savoir sur la victime Rokhaya Dièye

Une dalle s'est effondrée dans un immeuble qui abritait un daara, situé à la Médina Rue 39X18, mercredi 27 juillet. Un accident qui a causé la mort de deux personnes dont la jeune Rokhaya Dièye plus connue sous le nom de Maman Dièye.

Le décès tragique de Rokhaya Dièye plonge les habitants de la Médina dans une profonde tristesse

Son rappel à Dieu a plongé les habitants de ce quartier populeux de Dakar dans la tristesse et la consternation. Voici quelques informations à savoir sur la jeune Rokhaya Dièye.

  • La jeune fille est âgée de 17 ans. Rokhaya a fait ses études coranique dans ce Daara. Elle avait en charge les finances du Daara.
  • Le jour du drame, elle était sur l'immeuble avec les 95 enfants inscrits sur cette école coranique.
  • Après la prière de Takussan, Elle a aidé les enfants à rentrer chez eux. C'est par la suite que la dalle s'est effondrée sur elle alors qu'elle rangeait les livres coraniques sur un placard.
  • Après l'effondrement de la dalle, les hommes qui étaient sur place ont essayé de la sauvé. Mais des débris de la dalle sont à nouveau tombés sur elle, ce qui a occasionné sa mort.
  • Pape Mamadou Sarr, l'un des hommes qui a essayé de la sauver, a finalement succombé à ses blessures.
ADVERTISEMENT
  • Rokhaya est décrite pour une fille pieuse, respectueuse et très correcte
  • Au moment de l'effondrement de la dalle de l'escalier, elle essayait de sauver sa mère qui était aussi au rez de chaussée.
  • Selon son amie d'enfance, Maman avait déjà fait ses ablutions avant le drame et elle est morte avec le livre saint à la main.

Maman Dièye comme on l'appelait affectueusement, a été accompagnée par une foule immense à sa dernière demeure. Elle a été inhumée ce jeudi. Elle laisse derrière elle, des parents, des voisins et des amis désemparés.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

ADVERTISEMENT