Ecroués, les pêcheurs de Kayar jugés le 12 avril

Les pêcheurs de Kayar arrêtés ce mercredi sont placés sous mandat de dépôt. Ils seront jugés le 12 avril 2023

Tribunal de Thiès

Les affrontements entre pêcheurs à Kayar ont pris une tournure judiciaire. Les pêcheurs originaires de Mboro ont porté plainte contre 5 pêcheurs de Kayar. Ils sont considérés comme les commanditaires des violences dont la communauté de pêcheurs de Mboro a été victime.

Arrêtés, les mis en cause ont été placés sous mandat de dépôt pour assassinat, tentative d’assassinat et coups et blessures volontaires avec préméditation. Ils doivent comparaitre ce 12 avril 2023 en flagrants délits parce que poursuivis pour participation à une manifestation non autorisée et destruction de biens appartenant à autrui.

Dans la même lancée, 16 personnes ont été arrêtées à Mboro. Elles seront déférées sous peu au parquet du tribunal grande instance de Thiès. Les pêcheurs de Mboro doivent répondre des délits de coups et blessures volontaires et destruction de biens appartenant à autrui.

Hier, les pêcheurs originaires de Mboro annonçaient une plainte contre 5 pêcheurs de Kayar considérés comme les commanditaires des violences. Il est dans la plainte les délits d’assassinat, de tentative d’assassinat et de coups et blessures volontaires avec préméditation.

ADVERTISEMENT

Les affrontements entre les communautés de pêcheurs de Kayar et ceux de Mboro ont fait un mort et plusieurs blessés. Vingt-deux blessés ont été évacués à Thiès pour des soins médicaux. Le ministre de la pêche, en médiation avec l’autorité administrative de Thiès, précise d’ailleurs que deux blessés sont admis en réanimation.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT