Ex-capitaine Touré : 'le PV d'enquête a été modifié'

Devant la barre de la chambre criminelle de Dakar, l'ex-capitaine Seydina Oumar Touré, en charge de l'enquête préliminaire du dossier de viols relatif à l'affaire Sweet Beauty, a confirmé la modification du procès-verbal.

Les-avocats-de-Sonko-veulent-faire-témoigner-le-capitaine-Touré

L’ex-capitaine de la gendarmerie, Seydina Oumar Touré a été appelé, ce mardi 23 mai, à la barre de la Chambre criminelle de Dakar à titre de témoin dans l’affaire de viols répétitifs et menaces de morts opposant Ousmane Sonko à Adji Sarr.

Il avait mené les auditions après la plainte de Adji Sarr contre Ousmane Sonko pour viols et menaces de mort. « J’ai mené toutes les auditions. Je confirme que Aissata Ba a dit que Adji Sarr lui a dit de sortir pour faire la finition à Sonko. Finition c’est un terme de massage. Je ne sais pas ce que ça signifie. Pour moi c’est la finition du massage puisqu’elle a parlé de viol suivi de menaces de mort. Pour moi, quelqu’un qu’on viole ne demande pas à l’autre de sortir », a-t-il témoigné.

Toutefois, l'ex-capitaine Touré radié de la gendarmerie, dit sincèrement qu’il ne peut pas dire que Sweet beauté est un lieu de débauche. « Quand je suis arrivé au Salon, je recherchais à prouver une possibilité de viol. Si la pièce était aussi hermétique pour qu’on puisse violer quelqu’un à l’intérieur. Le décor était normal pour effectuer un massage. Je suis officier de police judiciaire, mais je ne peux pas qualifier de lieu de débauche le salon simplement parce qu’il y avait une lumière rouge », dit-il.

Et de préciser : « j’ai fermé des lieux de débauche, j’ai arrêté des prostituées mais quand on écoute Ndèye Khady Ndiaye, on ne pense pas qu’elle puisse faire ça ».

« Vous avez reproché au procureur d’alors d’avoir retranché des passages de vos appréciations personnelles ? », lui a demandé le maître des poursuites.

ADVERTISEMENT

« Je ne reproche rien à mes supérieurs. Je ne peux comprendre qu’un PV soit ramené à la section de recherches pour qu’il soit changé. Les PV ont été modifiés par le capitaine Diop sur demande du procureur. On ne doit pas changer une virgule dans un procès-verbal. Si je suis responsable de l’enquête pourquoi on modifie ce que j’ai écrit ? C’est le capitaine El Hadji Diop qui a apporté des modifications. Je confirme que le procès-verbal a été modifié », a-t-il rétorqué.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Après avoir creusé un trou de 2m, deux enfants mortellement ensevelis sur une plage

Après avoir creusé un trou de 2m, deux enfants mortellement ensevelis sur une plage

Match amical : le Sénégal démarche le Gabon

Match amical : le Sénégal démarche le Gabon

Macky ne fixe pas de date pour la Présidentielle : le FC25 saisit le C.C

Macky ne fixe pas de date pour la Présidentielle : le FC25 saisit le C.C

Macky Sall a quitté Dakar pour Abuja

Macky Sall a quitté Dakar pour Abuja

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

Le Sutelec menace de plonger le pays dans le noir

Le Sutelec menace de plonger le pays dans le noir

Le peuple Suri : 6 choses intéressantes que vous ne saviez pas sur cette tribu (Découverte)

Le peuple Suri : 6 choses intéressantes que vous ne saviez pas sur cette tribu (Découverte)

Ndiassane se dote d'un centre de santé

Ndiassane se dote d'un centre de santé

ADVERTISEMENT