Fass Mbao : des gangs rivaux soldent leurs comptes, plusieurs blessés enregistrés

Encore une violente bataille rangée entre deux groupes rivaux de gangsters qui ont décidé samedi, de vider dans le sang leur contentieux aux allures de représailles et de vengeance. Les malfrats se sont entretués à l’arme blanche, dans la rue Tally Mame Diarra de Fass Mbao, dans la banlieue dakaroise.

Agresseurs armés de machettes

C’est dans la nuit du samedi 24 juin que le drame s’est produit. Tout a commencé par une folle course-poursuite entre jeunes malfrats du quartier et d’autres de la localité de Sam-Sam/Thiaroye de la banlieue. Soudain, une altercation au couteau éclate entre les deux camps. Même si le motif de la bagarre reste toujours inconnu. Tout laisse cependant à croire à une altercation aux allures d’un règlement de comptes. Au cours duquel un jeune du quartier se fait tailler à l’arme par un autre de Sam-Sam/Thiaroye.

Outrés par la grave blessure du jeune garçon, ses amis décident de se venger en pourchassant son agresseur qui prend la fuite et se refuge dans un salon de coiffure. Selon le journal "Les Echos" qui donne l’information, les amis du poignardé ont réussi à mettre la main sur l’agresseur avant de le secouer à coups de couteau.

Face à l’expédition punitive contre le délinquant, des habitants du quartier redoutent le pire entre les bandits rivaux et appellent les agents du poste de police de Sicap Mbao qui interviennent séance tenante et trouvent cependant que les protagonistes ont débarrassé le plancher. Ils glanent quelques brides sur les circonstances de la rixe et apprennent l’évacuation des délinquants blessés à l’hôpital. Mais arrivés dans les lieux, ils n’y trouvent pas l'ombre d’un malfrat.

Les limiers ouvrent, toutefois, une enquête préliminaire et lancent la chasse à l’homme contre les différents protagonistes de la bagarre. Qui ont préféré se faire soigner ailleurs que dans les structures sanitaires, histoire d’éviter une interpellation par la police.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

ADVERTISEMENT