La veuve de Mancabou auditionnée par la police

Christine Coly entendue, la compagne du défunt François Mancabou a été entendue hier pendant 2 tours d’horloge à la Division de la cybersécurité. D'autres membres de la famille du défunt seront auditionnés aujourd’hui.

Clémentine Coly, veuve de François Mancabou        CP- Kewoulo

Suite et pas fin de l'affaire François Mancabou décédé à l'hôpital Principal de Dakar à l'issue de sa garde à vue au commissariat central de Dakar.

En fin de semaine dernière, les avocats de la famille de feu François Mancabou avaient communiqué en annonçant qu’ils avaient déposé une plainte contre X au niveau de la Division de la cybersécurité.

Les membres de la famille, notamment Christine Coly et autres, disaient recevoir régulièrement des appels sous forme d’intimidations et de menaces. Les limiers de la cybersécurité n’ont pas trainé les pieds, car ils ont déjà engagé l’enquête.

Pour commencer, la cybersécurité a convoqué hier Christine Coly. La compagne de feu François Mancabou a déféré à la convocation et elle a confirmé sa plainte. En outre, elle s’est expliquée sur le nombre d’appels reçus et leurs contenus. Elle a ainsi donné des détails précis aux limiers pour les aider à trouver les harceleurs. Cela ne risque pas d’être compliqué puisque les numéros sont aussi remis aux flics. L’audition a duré un peu plus de deux heures.

Poursuivant dans cette lancée, les agents de la cybersécurité vont entendre aujourd’hui d’autres membres de la famille. Il s’agit de Alain Mancor et son frère Justin Boucal. Si le premier cité a reçu des appels téléphoniques, le second a reçu un message audio.

François Mancabou est décédé ce jeudi 14 juillet 2022 à l'hôpital Principal où il était hospitalisé après son passage en garde-à-vue. Mancabou était le seul élément supposé de la supposée «Force spéciale» à n’avoir pas été inculpé et placé sous mandat de dépôt comme les autres membres de ce groupe soupçonnés d’avoir voulu semer le chaos à Dakar en marge de la manifestation interdite de Yewwi Askan Wi, le 17 juin dernier.

La Police a dévoilé une image vidéo dans laquelle François Mancabou se cogne contre le mur et la grille du lieu de détention. Mais selon le témoignage de son épouse, Mancabou lui a confié avoir été sauvagement torturé lors de sa garde à vue. Il sera par la suite tabassé avant d'être hospitalisé. L’autopsie révèle que Mancabou supposé membre de la Force spéciale a eu une fracture au niveau des vertèbres cervicales.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Joe Biden positif au Covid

Joe Biden positif au Covid

Audition d’Ismaïla Madior Fall : un juge d’instruction saisi

Audition d’Ismaïla Madior Fall : un juge d’instruction saisi

Rumeurs de réconciliation entre Hiba Abouk et Achraf Hakimi

Rumeurs de réconciliation entre Hiba Abouk et Achraf Hakimi

Ce symptôme du rhume des foins peut cacher un Covid

Ce symptôme du rhume des foins peut cacher un Covid

Mbour : le taximan, son client et la monnaie

Mbour : le taximan, son client et la monnaie

Chelsea : Nicolas Jackson au cœur d’un scandale

Chelsea : Nicolas Jackson au cœur d’un scandale

Clap de fin à l'OM, Aubameyang officialise son départ

Clap de fin à l'OM, Aubameyang officialise son départ

Chute mortelle de l'étudiante tchadienne enceinte : son petit ami libanais arrêté

Chute mortelle de l'étudiante tchadienne enceinte : son petit ami libanais arrêté

UCAD : concert de casseroles pour protester contre... (Vidéo)

UCAD : concert de casseroles pour protester contre... (Vidéo)