Lamine Samba encore trainé en justice

L’animateur et reporter de lutte, Lamine Samba a été trainé en justice pour abus de confiance.

Lamine-Samba (1)

Le reporter de lutte aurait signé un contrat de prestation avec Challenge New Média (CNM). En effet, Lamine Samba est traîné devant la justice par la télévision numérique Challenge New Média (CNM) pour abus de confiance. Il a signé un contrat de prestation avec la boite. Il devrait entamer ses services le 1er Octobre de ce mois.

Mais il ne s’est pas présenté et n’a pas fait signe de vie. Après des tentatives de le joindre, la boite explique que Lamine Samba a reçu son avance par chèque avant de disparaitre. Car il n’a donné aucune raison de son absence.

Après plusieurs tentatives qui sont restées vaines, pour faire respecter à Lamine Samba les exigences de son contrat, la direction de CNM a décidé de traduire devant le tribunal, l’animateur de lutte »

En février dernier, Lamine Samba a été condamné par le tribunal de Pikine-Guédiawaye à payer 7 millions FCFA à un policier suite à une plainte pour escroquerie. Ce, suite à un différend qui l’opposait à un policier B. Niang, qui réclamait ses sous à l’animateur de lutte.

Pour la petite histoire, le policier B. Niang avait remis à Lamine Samba des moutons pour vente. Un mois avant la Tabaski, l’animateur s’est rendu à la bergerie pour acheter des moutons qu’il devait revendre.

ADVERTISEMENT

Il avait alors porté son choix sur 80 béliers et les deux parties se sont entendues pour 17 millions de Fcfa. L. Samba a versé au policier 11 millions de Fcfa et reste lui devoir 6 millions de Fcfa. Mais, depuis plusieurs mois, l’animateur ne parvenait pas à lui verser le reliquat. D’où sa plainte pour escroquerie.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT