Munitions de guerre saisies au Port de Dakar : L'Italie en s'en mêle

Les munitions de guerre d’une valeur de 3 milliards de Fcfa saisies au Port de Dakar font grand bruit en Italie.

IMG 20220111 131938 238

.

Le bateau, qui a quitté le port de Spezia en Italie, a été chargé par un armateur grec. Le navire battant pavillon guyanais est parti de cette ville italienne le 2 décembre dernier pour Las Palmas. En Italie, des pacifistes haussent le ton et demandent des éclairages sur ces munitions saisies.

“Nous nous associons à la demande du Réseau italien pour la paix et le désarmement, de l’Observatoire permanent sur les armes légères et les politiques de sécurité et de défense (OPAL) et de l’association Weapon Watch et demandons à l’Agence des douanes, à l’Autorité portuaire de La Spezia de clarifier immédiatement et de faire connaître toutes les informations nécessaires sur la cargaison de munitions de production italienne embarquée dans le port de La Spezia qui ont été saisies au Sénégal”, déclarent les pacifistes.

Ces derniers révèlent que ces armes sont fabriquées par la société Fiocchi de Lecco et que la cargaison est estimée à environ 5 millions d’euros et se trouvait à bord du cargo Eolika, battant pavillon de la Guyane, en provenance du port de La Spezia, d’où il est parti le 2 décembre, à destination de la République dominicaine.

Ils ont aussi demandé à l’Agence des douanes de La Spezia de révéler si les munitions trouvées sur le cargo Eolika ont été importées d’Italie sur la base de l’autorisation nécessaire délivrée par l’autorité nationale UAMA (Unité d’autorisation du matériel d’armement) et d’expliquer le type, la quantité, la valeur et, surtout, le pays de destination finale (utilisateur final) de la cargaison de munitions”.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pire : un muezzin lynché à mort

Pire : un muezzin lynché à mort

Doylo Barham, Akhlou Brick met fin au clash et chante Baye Niass

"Doylo Barham", Akhlou Brick met fin au clash et chante Baye Niass

Dieuppeul: Un chauffeur d'un bus Tata victime d'une hypoglycémie  percute un Taxi

Dieuppeul: Un chauffeur d'un bus Tata victime d'une hypoglycémie percute un Taxi

Pétrole : mauvaise nouvelle pour les consommateurs !

Pétrole : mauvaise nouvelle pour les consommateurs !

L'OPEP décide de réduire la production de pétrole

L'OPEP décide de réduire la production de pétrole

La chanteuse camerounaise Blanche Bailly victime de violence policière

La chanteuse camerounaise Blanche Bailly victime de violence policière

Indice de prospérité́ : Le Sénégal classé 105e sur 167 pays

Indice de prospérité́ : Le Sénégal classé 105e sur 167 pays

Collecte de fonds : le site internet de Sonko attaqué

Collecte de fonds : le site internet de Sonko attaqué

AttijariWafa Bank condamnée à payer 11 milliards FCFA à Bocar Samba Dièye

AttijariWafa Bank condamnée à payer 11 milliards FCFA à Bocar Samba Dièye