Procès en appel : le procureur demande l'arrestation de Ousmane Sonko

Le Procureur général de la Cour d'appel a exigé qu'un mandat d'arrêt soit décerné contre Ousmane Sonko.

Procureur Bakhoum

Le procès en appel pour diffamation de l'opposant sénégalais Ousmane Sonko, qui avait été suspendu, a repris ce lundi 8 mai 2023 en l'absence du prévenu Ousmane Sonko qui a boudé l'audience.

Le maître des poursuites M. Bakhoum, a adressé un sévère réquisitoire contre le leader de Pastef. En effet, il a requis à son encontre une peine de 2 ans dont 1 an d’emprisonnement ferme. En plus de cela, il demande à ce qu’un mandat d’arrêt soit décerné contre Ousmane Sonko.

Pour justifier son réquisitoire, il a indiqué que le mis en cause doit être reconnu coupable des faits de diffamation, de faux et usage de faux et d’injures.

De son côté Mame Mbaye Niang réclame 29 milliards FCFA à Ousmane Sonko à titre de dommages et intérêts. « Je me suis diffamé Monsieur le président. Je suis un citoyen sénégalais qui a été injurié et traîné dans la boue. Je compte sur la justice de mon pays pour laver mon honneur. C’est la raison pour laquelle je me présente devant vous », a-t-il dit.

ADVERTISEMENT

Sur le préjudice subi, le plaignant par ailleurs ministre du Tourisme a rappelé qu’il a assisté à l’audience lors de la première instance du début à la fin. Et c’est ce qui lui a permis de comprendre que les torts qui lui ont été causés se chiffrent à la somme de 29 milliards qu’on l’accuse d’avoir détournés. Non sans jamais présenter la moindre preuve. À sa suite, Me Soumaré, un de ses avocats a pris la balle au rebond pour demander à la Cour en plus de la diffamation de retenir l’injure.

Ousmane Sonko a été condamné en mars en première instance à deux mois de prison avec sursis et 200 millions de francs CFA. de dommages et intérêts. Son éligibilité pour la présidentielle de 2024 pourrait être remise en cause par une condamnation plus lourde en deuxième instance.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Carnet blanc: le ministre Alioune Sarr épouse Alberta Diatta (Miss Sénégal 2019)

Carnet blanc: le ministre Alioune Sarr épouse Alberta Diatta (Miss Sénégal 2019)

Guinée: Appel au boycott du concert de Wally Seck

Guinée: Appel au boycott du concert de Wally Seck

Après avoir creusé un trou de 2m, deux enfants mortellement ensevelis sur une plage

Après avoir creusé un trou de 2m, deux enfants mortellement ensevelis sur une plage

Match amical : le Sénégal démarche le Gabon

Match amical : le Sénégal démarche le Gabon

Macky ne fixe pas de date pour la Présidentielle : le FC25 saisit le C.C

Macky ne fixe pas de date pour la Présidentielle : le FC25 saisit le C.C

Macky Sall a quitté Dakar pour Abuja

Macky Sall a quitté Dakar pour Abuja

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

ADVERTISEMENT