Rebeuss : 257 détenus de Pastef en grève de la faim illimitée pour soutenir Sonko

Plus de 250 détenus, membres du parti politique Pastef, prévoient de débuter une grève de la faim illimitée pour soutenir leur leader Ousmane Sonko.

Prison de Rebeuss

Selon les informations partagées sur la page Facebook de Guy Marius Sagna, défenseur des droits humains, ces détenus politiques, principalement affiliés au parti Pastef, seront en grève de la faim dès le lundi 8 mai 2023.

Leur objectif est de manifester leur solidarité envers Ousmane Sonko, qui selon eux est victime de tentatives de liquidation politique illégales et illégitimes de la part du président Macky Sall.

Bien qu’incarcérés, ces détenus politiques comptent résister, dénoncer leur détention illégale et sensibiliser l’opinion publique sur la présence de centaines de prisonniers politiques au Sénégal, la justice à deux vitesses et la surpopulation carcérale à Rebeuss.

Cependant, le leader de Frapp France dégage, Guy Marius Sagna, a déclaré que le gouvernement sénégalais avait pris connaissance de leur projet et avait commencé à déplacer les détenus politiques en les transférant dans des chambres et des prisons différentes. Il demande également la libération immédiate des 364 détenus politiques actuellement incarcérés au Sénégal.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT