ADVERTISEMENT

Saint-Louis : Deux pêcheurs meurent noyés, deux autres portés disparus

Le bilan du chavirement d’une pirogue à la brèche de Saint-Louis, hier, a fait deux morts et deux disparus.

Des pêcheurs en mer

.

ADVERTISEMENT

La brèche de Saint-Louis a fait encore des victimes, quelques semaines seulement après son dragage.

L’embarcation, qui revenait d’une partie de pêche, transportait une quinzaine de personnes. Le drame s’est joué dans la matinée, au niveau de la brèche servant d’embouchure au fleuve Sénégal. La pirogue a chaviré, selon le témoignage de son capitaine, au moment de traverser ce passage obligé ; les pêcheurs revenaient d’une partie de pêche en mer pour rallier le fleuve, lieu de débarquement des prises.

Le bilan est assez lourd car deux personnes y ont perdu la vie. Leurs corps ont été retrouvés et déposés à la morgue de l’Hôpital régional de Saint-Louis, alors que deux autres sont encore portées disparues. Probablement ils seraient morts car pour ceux qui connaissent l’endroit, il laisse peu de chance à ceux qui y tombent, soit à cause de la profondeur ou encore de la température très basse.

Cet accident est le premier qui s’est soldé par des pertes en vies humaines depuis la fin des travaux de balisage et de dragage qui ont été effectués sur cette brèche.

Les travaux ont été livrés il y a juste quelques semaines en présence du ministre des Pêches, Alioune Ndoye. Selon les chiffres annoncés par ce dernier, plus de 8 milliards de francs Cfa ont servi à la réalisation de ces travaux effectués pour améliorer les conditions de traversée et ainsi assurer aux pêcheurs une plus grande sécurité, en attendant la réalisation de travaux de plus grande envergure.

Les pêcheurs ont payé un lourd tribut de l’insécurité au niveau de la brèche, avec près de 500 morts suite à des chavirements. Ils ont toujours dénoncé la mauvaise qualité des travaux qui, de leurs avis, ne s’étaient pas faits de façon inclusive.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

L’hécatombe des « influenceurs » ! [Opinion du Contributeur]

L’hécatombe des « influenceurs » ! [Opinion du Contributeur]

Hydrogène vert : un secteur prometteur en Afrique (rapport)

Hydrogène vert : un secteur prometteur en Afrique (rapport)

Tout Yewwi Askan Wi se range derrière Ousmane Sonko

Tout Yewwi Askan Wi se range derrière Ousmane Sonko

Sénégal : des doutes et des peurs… [Opinion du Contributeur]

Sénégal : des doutes et des peurs… [Opinion du Contributeur]

Les pays de la CEDEAO reçoivent un prêt de 50 millions de dollars de la BAD

Les pays de la CEDEAO reçoivent un prêt de 50 millions de dollars de la BAD

Deux ans de prison ferme pour Samba Ka !

Deux ans de prison ferme pour Samba Ka !

Le Rayo réagit au non-transfert de Pathé Ciss : 'Il n’y a eu aucun accord entre les clubs'

Le Rayo réagit au non-transfert de Pathé Ciss : 'Il n’y a eu aucun accord entre les clubs'

PSG : Hakim Ziyech ne viendra pas !

PSG : Hakim Ziyech ne viendra pas !

Louis Van Gall met un terme à sa carrière [Média]

Louis Van Gall met un terme à sa carrière [Média]

ADVERTISEMENT