Crise scolaire : 7 syndicats en grève générale, jeudi et vendredi

Sept syndicats d'enseignants observent une grève générale ce jeudi 29 février et vendredi 1er mars 2024.

rentrée des classes

Les menaces du ministre de l’Education nationale, Cheikh Oumar Anne n'impressionnent pas les syndicats d'enseignant qui continuent de dérouler leur plan d’actions. En effet, hier, à la sortie d’une Assemblée générale, ces syndicats d’enseignants au nombre de sept, ont décidé encore de geler les cours pour ce jeudi 29 février et le vendredi 01 mars 2024 sur l’ensemble du territoire national. Il s’agit du Cadre unitaire syndical des enseignants du moyen secondaire/Authentique (Cusems/A), du Syndicat autonome pour le développement de l’éducation (Sadef), du Sydels/Cntls, de l’uden/R, du Sydels/0, de l’Ues et du Cis.

Ces organisations syndicales exigent le respect de la Constitution, du calendrier électoral et la libération de tous les enseignants détenus arbitrairement dans les prisons, l’éradication sans délai du statut des décisionnaires, l’augmentation optionnelle de l’âge de la retraite, la réforme des contenus et des grades et la régularisation de tous les statuts précaires. Mais aussi la fin de toutes les lenteurs dans la production des actes administratifs des enseignants, l’apurement de tout le passif lié à la formation des enseignants, le respect de tous les accords signés et les enseignants sont priés de suivre massivement ce mot d’ordre.

Le ministre de l’Education nationale avaiy déclaré que le Gouvernement prendra, en toute responsabilité et en toute rigueur, les dispositions idoines pour le respect de la réglementation et la continuité des enseignements apprentissages.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT