ADVERTISEMENT

Transports interurbains : les voyages de nuit désormais interdits

Les véhicules de transport public de voyageurs seront interdits de "circuler sur les routes interurbaines entre 23 heures et 5 heures". Une décision prise au lendemain de l'accident de Kaffrine le plus meurtrier dans l'histoire du Sénégal.

Bus horaires

Le gouvernement sénégalais a annoncé ce mardi de nouvelles mesures pour lutter contre l'insécurité routière, dont une interdiction des voyages nocturnes en bus et de l'importation des pneus d'occasion, après un accident qui a fait au moins 39 morts dimanche dernier. Les bus appelés "horaires", convoyant des passagers et des marchandises, dont plusieurs circulent la nuit de région en région, sont un des principaux moyens de transport au Sénégal et causent de nombreux accidents.

ADVERTISEMENT

A l'issue du conseil interministériel sur la sécurité routière tenu hier lundi 9 janvier 2022 à Diamniadio, le Premier ministre, Amadou Ba, a instruit le ministre de l’intérieur, Antoine Félix Diome et son homologue en charge des transports, Mansour Faye, de prendre dans les 72 heures, un arrêté interministériel interdisant la circulation pour les véhicules de transport public de voyageurs sur les routes interurbaines entre 23 heures et 5 heures.

D'autres mesures interdisant l'importation de pneus d'occasion et rendant "obligatoire le plombage des compteurs de vitesse des véhicules de transport de personnes et de marchandises à 90 km/h" ont également été annoncées. Dans cette perspective, il a demandé au ministre en charge des transports terrestres de prendre, ’’dans les 72 heures, un arrêté portant limitation de la durée d’exploitation à 10 ans pour les véhicules de transport de personnes, à 15 ans pour les véhicules de transport de marchandises.’’

Amadou Bâ a également demandé de ’’soumettre au Gouvernement, dans 15 jours, un plan d’accélération de la mise œuvre du programme de modernisation et de renouvellement du parc.’’ ‘’D’ores et déjà, une partie de la subvention initialement destinée au secteur du transport sera affectée au renouvellement du parc des véhicules de transport'', a t-il assuré.

Il a aussi instruit des transports terrestres de prendre une mesure rendant obligatoire le passage gratuit du contrôle technique à Dakar pour tous les véhicules de transport de personnes et de marchandises et suspendant pour une période de 3 mois les visites techniques des véhicules particuliers. Dans cette perspective, le ministère en charge des Finances et le Ministre en charge des Transports terrestres devront ouvrir, dans les meilleurs délais, des centres de contrôle technique dans les régions.

Ces mesures "ne doivent faire l'objet ni de report ni de compromis. Nous serons sans concession avec ceux qui contreviennent aux règles édictées pour garantir l'intégrité physique de nos concitoyens", a déclaré le Premier ministre. Les accidents de la route tuent officiellement 700 personnes chaque année au Sénégal, pays ouest africain de plus de 17 millions d'habitants.

Les nouvelles mesures sont annoncées après la collision entre deux bus qui a fait dimanche 39 morts et 101 blessés dans le village de Sikilo, dans la région de Kaffrine (centre), à quelque 250 kilomètres de Dakar.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

 Le journaliste Mamadou Mansour Diop démissionne du groupe Dmédia

Le journaliste Mamadou Mansour Diop démissionne du groupe Dmédia

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan passe à plus de 5000 morts

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan passe à plus de 5000 morts

Le 'bongoman' Am Ndao épouse deux femmes le même jour !

Le 'bongoman' Am Ndao épouse deux femmes le même jour !

Sénégal : Serigne Touba l'avait voulu ainsi…

Sénégal : Serigne Touba l'avait voulu ainsi…

Gestion Fonds Covid : les détails de l’enquête de la DIC

Gestion Fonds Covid : les détails de l’enquête de la DIC

Sénégal : Justice et perception… [Opinion du Contributeur]

Sénégal : Justice et perception… [Opinion du Contributeur]

Sa chanson 'Koubakh La' détournée : Omar, le cœur en Peine

Sa chanson 'Koubakh La' détournée : Omar, le cœur en Peine

Burkina : 15 pèlerins nigérians en partance pour Médina Baye tués

Burkina : 15 pèlerins nigérians en partance pour Médina Baye tués

Famille sénégalaise tuée à Denver : un suspect condamné

Famille sénégalaise tuée à Denver : un suspect condamné

ADVERTISEMENT