Un ancien gendarme, faux vendeur d'or, gruge de 3 millions FCFA un couple

L'ancien gendarme a été reconnu coupable du délit d’escroquerie portant sur 3 millions 500 mille au préjudice de Almamy Sanoussi Dia et de son épouse.

gendarmerie

Après avoir servi plus de 31 ans dans la gendarmerie, Mbaye Diop âgé de 76 ans compte désormais à son actif deux condamnations. Faisant face hier aux juges du tribunal des flagrants délits de Dakar, il a écopé d’une peine de prison ferme pour avoir plumé l’immigré Almamy Sanoussi Dia qui ne voulait que faire plaisir à son épouse.

En effet, pour le magal de Touba, il voulait offrir à son épouse 21 carats d’or pour un montant de 3 millions 500 mille francs CFA. C’est ainsi qu’il a contacté son homme de main, Massamba Gueye. Celui-ci, victime d’un AVC, l’a mis en rapport avec Mbaye Diop. L’esprit machiavélique, il fait croire au couple qu’il est un vendeur d’or réputé dans le monde du Show Biz.

Pour mieux appâter ses proies, il leur fait croire que c’est lui qui vend de l’or aux Mbacké-Mbacké. Ainsi, ayant réussi sa campagne de séduction, il empoche montant 3,5 millions F CFA. D’abord, la femme de l’immigré lui verse un acompte de 2 millions de francs CFA. Ensuite, elle devait lui remettre le reliquat, après la livraison des bijoux en or.

Insatiable, Mbaye Diop se rend chez la dame et lui réclame le reliquat et un surplus de 200 mille francs CFA. Attitude qui a éveillé les soupçons de la dame qui, avec son époux, ont tendu un piège à l’ancien gendarme en l’invitant chez eux, pour lui remettre l’argent. C'est une fois sur les lieux qu'ils lui ont demandé s'il avait un magasin.

Là, Mbaye Diop pour essayer de les semer leur a rétorqué que depuis les manifestations de juin dernier sa cantine est fermée. Et même quand sa pièce d'identité lui a été demandée, il n'a pas été en mesure de la produire. Les époux qui voulaient être rassurés lui ont demandé de les conduire chez lui, aux Parcelles Assainies. En cours de route, Mbaye Diop tente de prendre la fuite.

ADVERTISEMENT

Ce qu’il redoutait a été découvert par le couple. En effet, une dame qui était là bas leur a appris que l’homme à qui ils traitaient avait fait la prison. Ils se sont finalement rendu compte qu'ils avaient à faire à un escroc avant de l'acheminer au commissariat des Parcelles Assainies où il a été inculpé pour escroquerie.

Face aux juges, il reconnaît la remise de 1 million 300 mille francs CFA. Mais, il soutient que ce montant constituait un prêt. « Ils m’ont fait venir chez eux pour me faire signer une décharge sous la contrainte », a-t-il soutenu. Il est ressorti dans la procédure qu’il a reconnu avoir reçu le montant de 3 millions 300 mille francs CFA pour l’achat de cet or.

« Massamba Guèye m’a initié dans le commerce de l’oignon. C'est là qu'il m’a mis en rapport avec la partie civile pour qu’il me prête de l’argent pour pouvoir démarrer mon commerce. La plaignante m’a remis un total de 1.800.000 F CFA », a-t-il affirmé.

La partie civile, Almamy Sanoussi Dia représentée par son épouse, a indiqué: « je lui ai proposé un paiement via Orange money. Mais, il n'a pas accepté ce mode de paiement. Il est personnellement venu chez moi récupérer les 3,3 millions F CFA. Je détiens les audios de tous nos échanges, whatsapp. La livraison était prévue pour le 9 septembre dernier », a-t-elle confirmé.

L'avocat de la victime qui révèle que Mbaye Diop est un « escroc professionnel identifié par les services de la police », a réclamé 7.000.000 F CFA en guise de réparation après avoir demandé sa déclaration de culpabilité. Le procureur ayant requis l'application application de la loi pénale, Le tribunal à la fin des débats l'a condamné à 1 an de prison ferme et payé la somme de 5 millions de francs CFA de dommages et intérêts à la victime.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT