Tribunal des pairs du Cored : neuf avertissements et trois blâmes servis à des médias

Le Tribunal des pairs du Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie dans les médias (CORED) dans son avis émis hier, mercredi 31 mai 2023, a servi neuf (09) avertissements et trois (03) blâmes à des médias, après qu’il a statué sur douze affaires en onze mois. Il s’agit de huit (08) auto-saisines, c’est-à-dire des affaires portées devant le Tribunal des pairs par le CORED et quatre (4) autres qui sont des plaintes reçues.

Journeaux sénégalais

Ils sont vingt-quatre (24) médias qui ont fait l’objet d’avis servi par le Tribunal des pairs du Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie des médias (CORED). Ainsi, dans son avis 27, où une auto-saisine contre le quotidien national, Le Soleil, qui avait titré en «Une» : «Ousmane Diatta Kabyline : l’itinéraire d’un affreux». Ousmane Ibrahima Dia, secrétaire général (SG) du CORED indique que le Tribunal appelle le Directeur de Publication, Yakham Mbaye, et auteur de l’article, à «éviter les accusations gratuites pour une affaire pendante devant la justice, tout en l’invitant à plus de prudence dans le traitement des faits.»

En outre, dans l’avis 28 du Tribunal des pairs, il est question d’une plainte pour diffamation d’un homme d’affaires français contre Léral.net. Selon le CORED, « le site l’a qualifié de raciste et n’a pas recueilli sa version des faits.» Par conséquent, le Tribunal a servi un avertissement à l’auteur de l’article, Ndiaga Diop, et un blâme à Oumar Chérif Ndao, alors Coordonnateur de Léral.net.

De même, l’avis 29 fait cas d’une auto-saisine du CORED contre le quotidien L’Exclusif, pour avoir incité à la violence en titrant en «Une» : «Yewwi-Wallu sans aucune résistance ou stratégie face aux FDS : L’inter-coalition des poltrons». Pour ces propos, dira le SG du CORED, «Le tribunal a jugé de faire convoquer son Directeur de publication, Pape Moussa Doukar, qui utilise comme pseudonyme Justin Ndoye, pour lui parler de vive voix.»

Aussi mentionne-t-on, dans l’avis 30, une auto-saisine contre les quotidiens L’As et Teral qui ont publié un article à l’identique, rendant compte du meeting à Podor de Cheikh Oumar Hanne et Abdoulaye Daouda Diallo. Sous ce rapport, le Directeur de publication de Teral, Siaka Ndong, s’est vu avertir de même que l’auteur de l’article paru dans L’As, El Hadji Fallou Fall. A ce titre, relève M. Dia, «le Tribunal leur a demandé de se doter d’organigrammes conformes à l’article 92 du Code de la presse.»

ADVERTISEMENT

Les avis du tribunal des pairs du Cored a sont inspires du code de la presse et la charte des journalistes du Sénégal

Par ailleurs, l’avis 31, relève d’une plainte du site Dakaractu.com contre le quotidien La Dépêche Républicaine. «Le Tribunal a jugé irrecevable la plainte, vu que le contentieux entre leurs patrons respectifs, Serigne Diagne et Serigne Mboup, a atterri en justice. Le premier nommé a fait appel ; mais la décision en première instance a été confirmée». De ce point de vue «le CORED a fait convoquer les deux parties pour une médiation, qui est toujours en cours, afin de trouver une solution à l’amiable».

L’avis 32, lui porte sur une plainte pour diffamation de la société Aquatech contre Mansour Diop, qui était alors à DMédia, dans le 20h commenté de Sen-Tv. Pour cette affaire, «le Tribunal a infligé un blâme à Mansour Diop et un avertissement à Simon Faye, rédacteur en chef» de cette télévision privée.

Relativement à l’avis 33, où s’agit d’une affaire qui oppose deux médias, il a trait à une plainte du site Xibaaru.sn contre Sanslimites.com. En effet, le premier a accusé le second de reprendre ses articles sans les citer. En conséquence, l’administrateur de Sanslimites.com, Yankhoba Sané, a reçu un avertissement du Tribunal.

Quant à l’avis 34, il concerne une auto-saisine contre le site Senenews.com qui a utilisé le nom de la défunte Aïda Ndiaye Bada Lo pour titrer un article consacré à une bagarre mortelle survenue chez elle. Le Tribunal a réprimandé Senenews.com et invité les médias à respecter la mémoire des morts.

L’avis 35 est relatif à une auto-saisine du CORED contre dix (10) quotidiens qui ont titré en «Une» et traitant d’une affaire d’escroquerie opposant Zakiloulahi Sow à Abdoulaye Sylla. Du reste, un des quotidiens a précisé en détenir l’exclusivité. Seul Wa’GrandPlace a reconnu avoir reçu de l’argent et omis de mentionner Publireportage, les autres ont tous nié : Le Temoin, Tribune, Alerte, L’Evidence, Vox Populi, Source A, Le Mandat, L’Exclusif et Les Echos. A ce sujet, le Tribunal se réserve le droit de sanctionner, en cas de récidive.

Pour l’avis 36, c’est une auto-saisine contre le quotidien Direct News qui a titré à la «Une» : «Présidence du CESE : La nomination de Abdoulaye Daouda Diallo brise l’équilibre ethnique». Le directeur de publication, Mademba Ramata Dia, a écopé d’un blâme et le signataire de l’article, Rachid Barro, un avertissement.

Avis 37, une auto-saisine du CORED contre le quotidien national Le Soleil, pour avoir mis à la «Une» : «L’Etat réplique aux organisations de défense des droits de l’homme» ; alors que le journal n’a pas publié la sortie des desdites organisations. Le Tribunal a servi un avertissement au Directeur de publication, Yakham Mbaye, pour traitement déséquilibré de l’information.

L’Avis 38, qui est également une auto-saisine contre le quotidien Le Mandat qui a titré à sa «Une» : «Conférence des partenaires HP Amplify, Oumou Group consolide sa position de leader de l’équipement technologie». Le Tribunal s’est désolé que le Directeur de publication, Alioune Sow, ne sache pas faire la différence entre une information et une communication commerciale et l’a averti, malgré ses excuses. Un avertissement valable pour Soro Sow, pour avoir signé un papier à caractère commercial.

Le Tribunal des pairs du CORED a tenu à préciser que ses avis sont inspirés du Code de la presse et de la Charte des journalistes du Sénégal. Le CORED a aussi fait savoir que ses sanctions s’adressent naturellement aux auteurs des publications incriminées, aux responsables des rédactions et enfin aux médias visés. Le CORED, par ailleurs, s’est réjoui de voir que de plus en plus de Sénégalais leur fait confiance. «Nous nous réjouissons de voir que de plus en plus de Sénégalais nous font confiance, quand ils se sentent lésés par la presse…»

15 plaintes dont 02 irrecevables et 23 auto-saisines a l’actif du tribunal dont le mandat s’acheve fin septembre

Mamadou Thior et ses camarades ont fait noter que les avis du Tribunal des pairs du CORED sont pris en compte dans la délivrance du quitus pour obtenir la Carte nationale de presse. En plus, ces sanctions du CORED font perdre des points au média épinglé, dans le cadre de l’accès au Fonds d’Appui et de Développement de la presse. Il faut noter que le Tribunal des pairs du CORED, dont le mandat s’achève fin septembre, a eu à connaître au total quinze (15) plaintes dont deux (02) irrecevables et vingt-trois (23) auto-saisines…

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

La gendarmerie démantèle un réseau de commerce illicite d'armes !

La gendarmerie démantèle un réseau de commerce illicite d'armes !

Mali : «opération bougie» contre les coupures d'électricité !

Mali : «opération bougie» contre les coupures d'électricité !

Un enfant de 2 ans péri dans un incendie

Un enfant de 2 ans péri dans un incendie

Culture : 7 choses à savoir sur Mère Teresa !

Culture : 7 choses à savoir sur Mère Teresa !

Faux monnayage : qu'est-ce qu'un billet noir ?

Faux monnayage : qu'est-ce qu'un billet noir ?

Amnistie : les motifs de Macky Sall dévoilés

Amnistie : les motifs de Macky Sall dévoilés

Supposée divorce avec Amina Poté: Malick Nar dément et assène ses vérités

Supposée divorce avec Amina Poté: Malick Nar dément et assène ses vérités

État d'urgence en Haïti et instauration d'un couvre-feu à Port-au-Prince

État d'urgence en Haïti et instauration d'un couvre-feu à Port-au-Prince

Encore une mauvaise nouvelle pour Sadio Mané

Encore une mauvaise nouvelle pour Sadio Mané

ADVERTISEMENT