Trois lycéens arrêtés dans l'affaire de l'élève tué aux Parcelles Assainies

Nouveaux développements dans l’affaire de Cheikh Bamba Ndiaye, élève en classe de Première, qui a été tué suite à une bataille rangée au cours d’un match interclasse.

Cheikh Bamba Ndiaye

Le drame a eu lieu mercredi dernier au Lycée des Parcelles Assainies 13, ex Guinda Thiam. Trois élèves élève en classe de Seconde ont été arrêtés et placés en garde à vue au commissariat des Parcelles Assainies. Les suspects ont entre 18 et 19 ans. Ils pourraient être déférés lundi prochain.

Le jour des faits, un match interclasse a été organisé à l’insu du Proviseur. La rencontre a viré à une bataille rangée. Lors de la bagarre opposant une classe de 2nd L et une autre de 1ère L, Cheikh Bamba Ndiaye a été pourchassé, avant d’être projeté du haut d’un mur. Il s’est brisé le cou sur des gravats. Il a finalement succombé à ses blessures jeudi dernier à l’hôpital Fann.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mikayil Faye, la nouvelle pépite sénégalaise montante de la Masia

Mikayil Faye, la nouvelle pépite sénégalaise montante de la Masia

Pendant que Baidy Amar agonisait, ses amis lui ont volé 17 millions FCFA

Pendant que Baidy Amar agonisait, ses amis lui ont volé 17 millions FCFA

Rose Wardini poursuivie pour 95 millions FCFA

Rose Wardini poursuivie pour 95 millions FCFA

Agression de MNF à dans son quartier : le 7e cas en un mois

Agression de MNF à dans son quartier : "le 7e cas en un mois"

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

ADVERTISEMENT