Affaire Yanis Ali Issoufou : le Sénégal retire son recours

Le Fédération sénégalaise de football (Fsf) a décidé de renoncer à son recours formulé contre l’équipe U17 de la France, suite à l’affaire Yanis Ali Issoufou Abdoul Khadre.

Yanis Ali Issoufou Abdoul Khadre

La Fédération sénégalaise de Football (Fsf), qui avait déposé un recours contre l’équipe des U17 de la France, a décidé d’y renoncer. Elle a adressé un courrier au Directeur de la Compétition de la Coupe du Monde U-17 Indonésie 2023 pour l’en informer.

ADVERTISEMENT

Mais, avant de lâcher l’affaire, les autorités fédérales sénégalaises ont tenu à battre en brèche les arguments avancés par la Fifa, qui leur a opposé les termes de l’article 9.3 du règlement de la compétition. Ce dernier suppose que le recours doit être déposé à 5 jours avant la compétition.

« Nous précisions que l'article 9.3 du Règlement de la Compétition est impertinent, car, comment une équipe peut faire une réclamation cinq jours avant une compétition sur une fraude qu'elle ignore et qui n'est établie d'ailleurs qu'à partir du moment où le joueur a effectivement participé à un match de ladite compétition et pas avant ? », souligne Victor Seh Cissé, secrétaire général de la Fsf.

Dans son document, il souligne que le fait de retirer le joueur pour les matches suivant l'infraction aux règlements ne change rien à la donne car la violation est déjà actée. « Les éléments relatés dans votre courriel laissent au contraire entrevoir le sens de la décision qui est de ne pas sanctionner », ajoute M. Cissé.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT