Bayern : Sadio Mané bradé à 20 millions d’euros

Le Bayern Munich est prêt à faire sauter la banque cet été pour s’offrir plusieurs recrues de choix. Et les Allemands comptent sur leur dégraissage pour amasser un joli pactole. Un sacré coup de poker.

Sadio Mané et Tuchel

Thomas Tuchel veut du lourd. Arrivé début avril au Bayern Munich, il a vécu des débuts compliqués, avec des éliminations en Coupe d’Allemagne et en Ligue des Champions et un titre acquis lors de la dernière journée de Bundesliga. Malgré cela, il a conservé la confiance des dirigeants bavarois qui comptent lui offrir des recrues de choix. La priorité est connue puisqu’il s’agit de trouver un numéro 9. Et c’est Harry Kane qui est la grande priorité de TT et des Munichois.

ADVERTISEMENT

Et bonne nouvelle, l’Anglais veut venir. En revanche, la mauvaise est que Tottenham, qui veut le prolonger alors que son contrat prend fin en juin 2024; se montre intraitable. Le président Daniel Levy n’a d’ailleurs pas apprécié les manœuvres de Tuchel, qui a eu plusieurs rendez-vous secrets avec le joueur à Londres. Pour cette raison, mais aussi parce qu’il est dur en affaires, le président de Tottenham a déjà refusé plusieurs propositions, dont une dernière de 80 millions d’euros.

Osé pour un élément libre dans un an. Le bras de fer promet de durer, d’autant que les Spurs espèrent toucher le gros lot, soit environ 100 millions d’euros. Les Allemands ont aussi des difficultés pour boucler le dossier Kyle Walker. Cette fois-ci, ils attendent la réponse du joueur, priorité au poste de latéral droit. Mais l’Anglais ne s’est pas encore décidé, lui qui hésite entre relever un nouveau challenge en Bavière et rester chez les Skyblues assure Sky Germany.

Bouna Sarr vendu entre 1 et 3 millions d’euros

Le média allemand explique que les pensionnaires de l’Allianz Arena se préparent à toutes les éventualités pour ces deux dossiers et qu’ils comptent mettre une grosse somme de côté qui sera utilisée quand il faudra passer à l’offensive. Une belle enveloppe obtenue grâce au dégraissage. Sky Germany révèle les prix auxquels les Munichois comptent vendre leurs indésirables. Ainsi, ils espèrent récolter entre 1 et 3 millions d’euros pour Bouna Sarr. Ce dernier, libre en 2024, avait été acheté 8 millions à l’OM.

ADVERTISEMENT

Un dégraissage qui peut rapporter gros

Pour Alexander Nübel, le tarif fixé est compris entre 5 et 8 millions d’euros. Pour Yann Sommer, arrivé l’hiver dernier, on attend entre 8 et 10 millions d’euros. L’Inter Milan est d’ailleurs sur le coup. Concernant Marcel Sabitzer, on ne compte pas le vendre à perte. Il sera vendu au prix qu’il a été acheté, soit 15 millions d’euros. En revanche, le Bayern s’attend à perdre de l’argent avec Sadio Mané. On réclame 20 millions d’euros pour le joueur recruté pour 32 millions d’euros il y a un an. Le club allemand compte remplir ses caisses avec Benjamin Pavard. Pour lui, il espère recevoir entre 35 et 40 millions d’euros.

Pour Ryan Gravenberch, le Bayern Munich veut une somme comprise entre 40 et 50 millions d’euros. Rappelons que le Néerlandais a été acheté 18,5 millions d’euros en 2022. Si les champions d’Allemagne réussissent à vendre leurs sept indésirables au meilleur prix, ils encaisseront 146 millions d’euros. Il faut ajouter à cette somme les 45 millions obtenus grâce au transfert de Lucas Hernandez au PSG. Mais il faut aussi rappeler que plusieurs indésirables, dont Sadio Mané, Bouna Sarr ou encore Marcel Sabitzer, souhaitent rester. Un gros casse-tête en perspective.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT