CAN 2023 : l'avion des 'Scorpions' frôle le crash, voici la raison !

Placés sur un vol d'Air Côte d'Ivoire, les joueurs gambiens ont frôlé la mort, alors qu'il se rendait au pays d'Houphouët Boigny pour les besoins de la CAN.

Joueurs gambiens dans l'avion de Air Côte d'Ivoire

Lors de leur voyage aérien vers la Côte d’Ivoire, un événement inquiétant a perturbé l’équipe nationale de football de Gambie, plusieurs joueurs s’évanouissant en plein vol. Les premières investigations ont révélé une perte de pression et d’oxygène dans la cabine. D’après les informations communiquées, un manque d’oxygène causé par les dimensions réduites de l’appareil serait à l’origine de ces malaises, créant une situation d’urgence pour l’équipe et le personnel. Heureusement, l’incident n’a pas conduit à une tragédie, l’avion ayant atterri en toute sécurité.Nous avons frôlé la tragédie.

ADVERTISEMENT
  • “Encore une demi-heure de vol et nous serions tous morts”

Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie, qui réagit à l'incident, a eu une grosse frayeur : ”C’est fou ! Encore 30 minutes dans l’avion et tout le monde était mort. Nous aurions tous pu être morts. Nous nous sommes tous endormis rapidement, moi y compris", a expliqué le technicien. "En réalité, je faisais de courts rêves sur la façon dont ma vie se déroulait", ajoute-t-il. Qui poursuit : "Certains joueurs ne se sont pas réveillés immédiatement après l’atterrissage. Nous avons failli être intoxiqués au monoxyde de carbone."

  • « Nous avons failli être intoxiqués au monoxyde de carbone »

« Au bout de neuf minutes, le pilote a décidé de faire demi-tour car il n’y avait pas d’alimentation en oxygène. Certains joueurs ne se sont pas réveillés immédiatement après l’atterrissage”, a poursuivi le Belge Tom Saintfiet. « Nous avons failli être intoxiqués au monoxyde de carbone. Encore une demi-heure de vol et nous serions tous morts.

ADVERTISEMENT
  • Un joueur dénonce des conditions « inacceptables »

Un sentiment de peur également partagé par Saidy Janko dans un message publié sur les réseaux sociaux. Le Gambien des Young Boys de Berne a pointé du doigt les conditions « inacceptables » du vol des Scorpions. “Dès que nous sommes entrés dans le petit avion qui avait été loué pour nous, nous avons ressenti une chaleur immense qui nous a fait transpirer abondamment”, s’est plaint le défenseur de 28 ans dans un post sur Instagram.

"Le personnel nous a rassuré sur le fait que la climatisation fonctionnerait une fois dans le ciel. Cette chaleur inhumaine s’est alors mélangée au manque d’oxygène et de nombreuses personnes ont ressenti des maux de tête et des vertiges. Certains se sont même sentis évanouis après le décollage. […]" Sans un demi-tour et un atterrissage forcé à Banjul, les conséquences auraient pu être bien pires !

Qualifiée pour la deuxième CAN de son histoire, la Gambie est tombée dans le groupe C. Les Scorpions défieront le Sénégal, le Cameroun et la Guinée dès le premier tour.

.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

Ziguinchor : une technicienne de surface d'Auchan perd la vie dans un accident !

Ziguinchor : une technicienne de surface d'Auchan perd la vie dans un accident !

Cap Skirring : un couple franco-sénégalais tué

Cap Skirring : un couple franco-sénégalais tué

Viol : Dani Alves lourdement condamné

Viol : Dani Alves lourdement condamné

Equipe nationale : Aliou Cissé reste en poste

Equipe nationale : Aliou Cissé reste en poste

Prospère tué à l'UGB, son papa était le chef de village de Cap Skirring

Prospère tué à l'UGB, son papa était le chef de village de Cap Skirring

Pape Guèye en Premier League : une destination surprenante

Pape Guèye en Premier League : une destination surprenante

ADVERTISEMENT