Champion's league: le Réal, City, Benfica et PSG font carton plein, Chelsea cale et la Juve sombre

Les favoris ont assuré deux victoires en autant de rencontre en ligue des champions tout le contraire de la Juventus qui s'enfonce dans le bas du classement avec deux défaites.

Valverde apès son but contre Leipzig

En déplacement lors de la première journée de la ligue des champions, le Réal de madrid s'est imposé sur sa pelouse face aux allemands du RB Leipzig par 2 buts à 0. Malgré les offensives bien menées par Nkunku et Werner, le RB leipzig n'a pu stopper les madrilènes qui ont trouver le chemin des filets grâce à l'inévitable Fede Valverde et du remplaçant Asensio. Privé de son attaquant Karim Benzema, le Réal domine le groupe F avec 6 points, le Shaktar Donesk occupe la deuxième place avec 4 points après son nul face au Celtic. La qualification en huitièmes de finale est quasi actée avec 5 points de différence du troisième du groupe.

ADVERTISEMENT

Le PSG a déjoué le piège grâce à son "MNM"

Sous l'ère Galtier, le PSG a déjà remporté ses deux rencontres. En déplacement en Israel sur la pelouse du Maccaba Haïfa, les joueurs du club parisien ont été mené dès la 24 ème minute grâce à une réalisation de Tjaronn Chery. Un quart d'heure a suffit pour que Léo Messi trouve la faille en réduisant le score suite à une passe de Kylian Mbappé.

Pour le deuxième but du PSG, Mbappé bien servi par Messi enroule le ballon au deuxième poteau ne laissant aucune chance au portier américano-israélien du Maccabi Haïfa. Il bat le record du meilleur buteur du PSG en ligue des champions de 30 buts qui était détenu par Cavani. À deux minutes de la fin du temps réglementaire, le brésilien Neymar marque le troisième but des visiteurs.

ADVERTISEMENT

Benfica surprend la Vieille Dame sur sa pelouse

L'attaquant croate de la Juventus, Milik a marqué dès la quatrième minute de jeu donnant ainsi un grand espoir aux bianconeri qui avaient perdu le premier match aux parc des princes. Mais, en toute fin de la première mi-temps, les portugais obtiennent un pénalty transformé par Joao Mario.

Au retour des vestiaires, les hommes de Schmidt ont continué les assauts offensifs jusqu'à l'inscription du deuxième but par Neres à la 55 ème minute de jeu. La vieille Dame s'enfonce dans le classement avec 0 point avec Maccabi Haïfa. Cette situation du club pousse certains à demander le départ de Massimiliano Allegri.

Nouvelle contre-performance de Chelsea

Battus par le Dinamo Zagreb lors du premier match, les blues ont changé d'entraineur en s'attachant des services de Graham Poter. Ce dernier n'a pas pu faire mieux qu'un match nul à domicile devant ses supporters. Chelsea et Salzbourg n'ont pas scorer durant la première période.

C'est l'ancien citizen, Sterling qui a marqué le but de Chelsea à la 48 ème minute. Les blues ont dominé les débats avec 15 tirs dont trois seulement ont été cadré.

À la 75 ème minute, Okafor égalise pour Salzbourg. Le portier espagnol, Arrizabalaga, qui semble retrouver sa place de titulaire n'a pu stopper la frappe de l'attaquant des autrichiens de Salzbourg.

Napoli plus fort sous Spalletti

Vainqueurs lors de la première journée à domicile face aux Reds par 4 buts à 0, les joueurs de Spalletti ont réédité cet exploit en Ecosse sur la pelouse des Rangers. Politano a ouvert le score suite à un pénalty à la 68 ème minute avant que Raspadori et Ndombélé ne marque respectivement le 2 ème et 3 ème but du match.

Premiers de leur groupe, les napolitains ont un match décisif dans quelques semaines à Anfield face à Liverpool qui n'a que 3 points en deux rencontres.

Haland surprend son ancien club

La rencontre entre City et Dortmund a été très disputée. Les hommes de Gardiola ont été mené à la 56 ème minute grâce à un but du jeune anglais de Dortmund, Jude Belligham. Sentant que son équipe n'est pas bien partie, l'entraineur espagnol de City opère quelques changements avec la rentrée d'un autre attaquant Julian Alvarez.

Les résultats de ces changements n'ont été visibles qu'à partir de la 80 ème minute. Le défenseur anglais, Stones déclenche une lourde frappe qui n'a donné aucune chance au portier de BVB Dortmund.

C'est à la 84 ème minute que le portugais, Joao Cancelo, déclenche un centre de l'extérieur du pied qui sera réceptionner par le Cyborg norvégien au deuxième poteau. Il marque ainsi le but victorieux contre son ancien club.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Euro 2024 : les Pays-Bas arrachent la victoire contre la Pologne

Euro 2024 : les Pays-Bas arrachent la victoire contre la Pologne

Tabaski : Serigne Mountakha offre 4 béliers à Diomaye et Sonko

Tabaski : Serigne Mountakha offre 4 béliers à Diomaye et Sonko

Mouhamed Sagna célèbre sa première Tabaski

Mouhamed Sagna célèbre sa première Tabaski

Euro 2024 ‍: la Suisse rejoint l’Allemagne en tête du groupe A

Euro 2024 ‍: la Suisse rejoint l’Allemagne en tête du groupe A

Hausse des tarifs : le ministre des Transports mobilise les forces de sécurité

Hausse des tarifs : le ministre des Transports mobilise les forces de sécurité

Ousmane Sonko-Sadio Mané : les coulisses d'une audience

Ousmane Sonko-Sadio Mané : les coulisses d'une audience

Abus de confiance : un laveur de voitures vole 1,5 million FCFA à sa cliente

Abus de confiance : un laveur de voitures vole 1,5 million FCFA à sa cliente

Kolda : saisie de 108,7 kg de cocaïne d'une valeur de 9 milliards de FCFA

Kolda : saisie de 108,7 kg de cocaïne d'une valeur de 9 milliards de FCFA

Cybermenaces en Afrique : INTERPOL a procédé à 10490 arrestations

Cybermenaces en Afrique : INTERPOL a procédé à 10490 arrestations

ADVERTISEMENT