C.I.J : Israël se défend des accusations sud-africaines de génocide à Gaza

Israël sur le banc des accusés de la Cour internationale de justice vendredi. La plaidoirie du pays visait à se défendre contre l'allégation de l'Afrique du Sud selon laquelle, ses opérations militaires dans la bande de Gaza constituent un génocide contre les Palestiniens.

This picture taken during a media tour organized by the Israeli military on Jan. 8, 2024, shows troops operating in the area of al-Bureij in the central Gaza Strip.Photo by MENAHEM KAHANA/AFP via Getty Images

Une accusation considérée comme une déformation des faits par les envoyés de l’État hébreu. Attaqué par le Hamas le 7 octobre, Israël semble jouer la carte de la riposte légitime.

ADVERTISEMENT

"L'utilisation à des fins militaires du terme génocide contre Israël dans le contexte actuel ne fait pas que raconter à la Cour une histoire grossièrement déformée. Et cela ne fait pas que vider le mot de sa force unique et de sa signification particulière. C'est subvertir l'objet et le but de la convention elle-même, avec des ramifications pour tous les États qui cherchent à se défendre contre ceux qui font preuve d'un mépris total pour la vie et pour la loi.'', a déclaré Tal Becker, consultant juridique et agent juridique auprès de la CIJ, ministère de la Justice d'Israël.

L'offensive aérienne, terrestre et maritime d'Israël dans la bande de Gaza a tué plus de 23 000 personnes, selon le ministère de la santé du territoire gouverné par le Hamas.

"S'il y a une préoccupation concernant les obligations des États en vertu de la Convention sur le génocide, c'est par rapport à leurs responsabilités d'agir contre l'agenda fièrement déclaré d'anéantissement du Hamas, qui n'est pas un secret et n'est pas remis en question. Le langage d'anéantissement de la charte du Hamas est répété régulièrement par ses dirigeants, dans le but, selon les mots d'un membre du bureau politique du Hamas, de nettoyer la Palestine de la saleté des Juifs"; explique Tal Becker.

Devant la Haute cour de l’ONU, à la Haye, des Palestiniens manifestaient contre les opérations israéliennes dans leur enclave.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Ce que révèle l'audio de Macky Sall fuité par Robert Bourgi

Ce que révèle l'audio de Macky Sall fuité par Robert Bourgi

Culture : découvrez 8 civilisations fascinantes à travers le monde !

Culture : découvrez 8 civilisations fascinantes à travers le monde !

Thiès: un homme d’une cinquantaine d’années se suicide par pendaison

Thiès: un homme d’une cinquantaine d’années se suicide par pendaison

Burkina : 10 morts dans l'attaque d'une mosquée

Burkina : 10 morts dans l'attaque d'une mosquée

Série Bété Bété: l’Association des jeunes Niénios de Louga en colère contre Soumboulou Bathily

Série Bété Bété: l’Association des jeunes "Niénios" de Louga en colère contre Soumboulou Bathily

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Etats-Unis : Peter Morgan, lead-vocal de Morgan Heritage s’est éteint

Etats-Unis : Peter Morgan, lead-vocal de Morgan Heritage s’est éteint

L’étudiant Prosper Clédor Senghor inhumé à Cabrousse

L’étudiant Prosper Clédor Senghor inhumé à Cabrousse

Présidentielle 2024 : Cheikh Yérim Seck détaille sur 'une négociation' entre Sonko et Macky

Présidentielle 2024 : Cheikh Yérim Seck détaille sur 'une négociation' entre Sonko et Macky

ADVERTISEMENT