Espagne: Luis Enrique convoque Gavi 17 ans et zappe Herrera

Luis Enrique a dévoilé ce jeudi la liste des joueurs appelés en équipe d’Espagne pour préparer la demi-finale de Ligue des nations face à l’Italie, le 6 octobre à San Siro. Gavi, le jeune milieu de terrain du Barça (17 ans), en fait partie. Au contraire d’Ander Herrera, pourtant convaincant avec le PSG.

Luis Enrique ne s’est pas attardé longtemps avec sa carte FIFA 22 en main. Il faut dire que Gavi est crédité d’une note très faible sur le jeu vidéo (66). Loin des tauliers de l’équipe d’Espagne comme Sergio Busquets, Rodri, Aymeric Laporte ou Marcos Llorente (86). Ça n’a pas empêché le sélectionneur de la Roja de l’appeler à la surprise générale pour préparer la demi-finale de la Ligue des nations face à l’Italie, prévue mercredi prochain à San Siro.

ADVERTISEMENT

Il s’agit évidemment de la première convocation de Gavi. Et elle a de quoi surprendre. Le milieu de terrain du FC Barcelone vient à peine de débuter sa carrière professionnelle. À tout juste 17 ans (il a fêté son anniversaire début août), il n’a disputé que 288 minutes, réparties en 6 apparitions, sous le maillot blaugrana. Pour seulement 2 titularisations. Sans jamais jouer l’intégralité d’une rencontre.

"Ce qui est dangereux, c'est de prendre des risques avec des joueurs en qui on n'a pas confiance, s'est justifié le sélectionneur espagnol en conférence de presse. Je ne doute pas que Gavi ce sera important à l'avenir. Je l'ai peut-être appelé trop tôt, je ne sais pas, mais l'âge n'a pas d'importance. Ce que je vois de lui au Barça me plaît beaucoup et je veux le voir dans notre contexte, pour savoir s'il peut assimiler notre jeu. Il est plus que prêt". Reste que le natif d’Andalousie, passé par les équipes de jeunes du Bétis Séville avant de débarquer à la Masia, ne s'attendait sans doute pas à rejoindre la sélection aussi rapidement.

D’autant que Luis Enrique, qui a dévoilé sa liste avec des cartes FIFA rangées dans des valises à l’effigie du jeu vidéo d’EA Sports, n’a pas retenu Ander Herrera. Le milieu de terrain de 32 ans est pourtant l’un des hommes forts du PSG en ce début de saison. A l’image de sa prestation remarquée face à Manchester City, mardi en Ligue des champions (2-0), l’ancien joueur des Red Devils a déjà inscrit 4 buts et délivré 2 passes décisives depuis la reprise des compétitions.

Il paye sans doute sa faible expérience internationale, lui qui ne compte que 2 sélections avec la Roja (lors de deux amicaux, contre l’Angleterre en novembre 2016 et en France en mars 2017). Pour la troisième fois consécutive, aucun joueur du Real Madrid ne figure dans le groupe de Luis Enrique.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT