Gambie : Tom Saintfiet annonce sa démission

Tom Saintfiet quitte son poste à la tête de la Gambie après l’élimination de la Gambie.

Tom Saintfiet

C’est fini entre Tom Saintfiet et la Gambie. Après cinq ans de collaboration, le Belge a quitté son poste de sélectionneur à l’issue de l’élimination des Scorpions de la CAN, ce samedi 23 janvier. C’est en conférence de presse que le désormais ex-sélectionneur de la Gambie a annoncé la nouvelle : « Je veux annoncer que c’est mon dernier match comme sélectionneur de la Gambie, j’ai un contrat jusqu’en août 2026 mais il est temps pour moi de partir. »

ADVERTISEMENT

Après une défaite serrée contre le Cameroun (2-3) dans les derniers instants du match, la Gambie se retrouve à la dernière place du groupe C de la Coupe d’Afrique des Nations, sans avoir marqué de point. Malgré une performance vaillante de ses joueurs, le sélectionneur belge Tom Saintfiet a déclaré après le match qu’il venait de diriger sa dernière rencontre en tant que sélectionneur de l’équipe gambienne. Bien qu’il ait été sous contrat jusqu’en juin 2026, il a choisi de se consacrer à « un autre projet ».

Tom Saintfiet, âgé de 50 ans, occupait le poste de sélectionneur de la Gambie depuis 2018. En 2021, il a marqué l’histoire en qualifiant pour la première fois cette nation d’Afrique de l’Ouest pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations, menant l’équipe jusqu’aux quarts de finale où elle a été éliminée par le Cameroun.

Durant l’édition 2024 de la compétition, la Gambie s’est retrouvée dans un groupe redoutable avec le Sénégal, le Cameroun et la Guinée. Sous la direction de Saintfiet, l’équipe a subi une défaite écrasante face au Sénégal, tenant du titre (3-0), puis une défaite plus disputée contre la Guinée (1-0). Lors du dernier match de mardi, les Scorpions ont subi une défaite amère face au Cameroun, concédant un but dans les arrêts de jeu (2-3). Saintfiet possède une vaste expérience dans la gestion d’équipes nationales, ayant entraîné auparavant la Namibie, le Zimbabwe, l’Éthiopie, le Yémen, le Malawi, le Togo, le Bangladesh, Trinité-et-Tobago et Malte.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

ADVERTISEMENT