Le fils de Drogba, Isaac, porté disparu !

Le fils de l’ancien international Didier Drogba est porté disparu. Isaac Drogba inscrit dans l’Académie Coimbra au Portugal est parti sans laisser de trace laissant ses proches dans une grande inquiétude.

Isaac-Drogba-Visu-News

.

ADVERTISEMENT

Arrivé en septembre dernier à l’Académica Coimbra au Portugal, Isaac Drogba, fils de la légende ivoirienne et marseillaise, est reparti en janvier sans laisser de traces.

Isaac Drogba (21 ans) devrait actuellement être à Coimbra, au Portugal, pour défendre les couleurs de l’Académica, avec qui il s’est engagé en septembre 2021.

Seulement, après trois apparitions avec les équipes réserves de l’écurie lusitanienne et une petite blessure, le fils de Didier Drogba, légende vivante de la Côte d’Ivoire et de l’Olympique de Marseille, a tout simplement disparu.

C’est ce que rapporte le sérieux média portugais Zero Zero, témoignages à l’appui. «Il est resté avec nous durant une courte période. À un certain moment, en janvier je crois, il est venu me voir et m’a dit qu’il avait des examens scolaires en France, où il s’est inscrit. On est tombé d’accord sur une date de retour et il n’est jamais revenu. À l’heure où nous parlons, nous n’avons plus eu de nouvelles», a ainsi expliqué Miguel Carvalho, entraîneur des U23 de l’Académica.

En colocation avec certains de ses coéquipiers, dont Matheus Palmério, défenseur central des U23, dans une maison du centre-ville, l’attaquant a même laissé quelques affaires.

«Isaac a vécu avec nous pendant quelques mois, on l’a bien accueilli, il nous a dit qu’il allait passer un week-end en famille en France et il n’est pas revenu. Sincèrement, je ne sais même pas s’il va revenir», a confié Palmério. Passé par Chelsea, Guingamp puis Caratese, le jeune homme ne lancera visiblement sa carrière du côté de l’Académica. Dommage, car il possède d’indéniables qualités.

«C’est un attaquant sympathique. Rapide, bon techniquement. Il avait besoin de temps pour grandir, comme tous ceux qui arrivent d’un autre panorama. Il n’en a pas eu, il est parti et on ne sait pas s’il reviendra. C’est dommage qu’il se soit un peu reposé sur ses acquis, parce la qualité était là. J’ai découvert un garçon charmant», a glissé Carvalho avant de poursuivre.

«La différence, c’est qu’il n’avait pas besoin de travailler pour gagner de l’argent à un niveau supérieur. Or, en général, ce sont ceux qui en veulent vraiment qui réussissent». Pas toujours facile de marcher dans les pas d’un illustre Éléphant.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Que faire quand on a peur des araignées ?

Que faire quand on a peur des araignées ?

Présumée agression sexuelle, Dani Alves serait-il lâché par sa femme ?

Présumée agression sexuelle, Dani Alves serait-il lâché par sa femme ?

Pape Gueye va rejoindre Séville en prêt

Pape Gueye va rejoindre Séville en prêt

Arrestations et emprisonnements : le calvaire des médecins sénégalais

Arrestations et emprisonnements : le calvaire des médecins sénégalais

 CHAN : le vainqueur va empocher plus d’1 milliard FCFA

CHAN : le vainqueur va empocher plus d’1 milliard FCFA

La lutte perd un grand promoteur

La lutte perd un grand promoteur

Mbayang : 'Infidèle n'est pas un film de prostituées'

Mbayang : 'Infidèle n'est pas un film de prostituées'

Gestion du TER : les graves révélations de 'Le Figaro'

Gestion du TER : les graves révélations de 'Le Figaro'

Direction de la Microfinance : la fausse cheffe de projet escroque 32 millions FCFA

Direction de la Microfinance : la fausse cheffe de projet escroque 32 millions FCFA

ADVERTISEMENT