Le Sénégal candidat à l'organisation de la Can 2027

Le ministre des Sports Yankhoba Diatara annonce la candidature du Sénégal pour l'organisation de la Can 2027.

Edouard Mendy brandit la trophée de la CAN devant la foule venue célébrer la victoire du Sénégal à la Coupe d'Afrique 2022

Le Sénégal est candidat pour l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (Can) de football en 2027. Le ministre des Sports, Yankhoba Diatara, en a fait l’annonce hier, à l’Assemblée nationale.

ADVERTISEMENT

Pour abriter la plus prestigieuse compétition africaine, le Sénégal devra disposer au moins de 6 à 8 stades répondant aux normes internationales, selon les régles de la Confé­dération africaine de foot (Caf).

Sur ce chapitre, afin de mettre toutes les chances de son côté, le gouvernement du Sénégal ambitionne de construire de nouveaux stades. «Dans cette perspective, il est prévu la construction d’un stade à Saint-Louis dont le coût est évalué à 16 milliards francs Cfa, en plus des stades Abdoulaye Wade, Léopold Sédar Senghor, Aline Sitoé Diatta, Ely Manel Fall ainsi que les stades Lamine Guèye de Kaolack et Lat-Dior de Thiès», a indiqué Yankhoba Diatara à la Représentation nationale lors du vote du budget de son département.

La candidature du Sénégal pour la Can 2025 était pourtant très attendue. Surtout après le retrait de l’organisation à la Guinée par la Confédération africaine de football (Caf). Au mo­ment où des pays comme le Maroc ou encore l’Algérie ont affiché leurs ambitions. Celle-ci semble être trop juste pour remplir le cahier des charges de la Caf.

Une baisse de 9 milliards FCFA sur le budget

ADVERTISEMENT

Concernant le budget, il a connu une baisse de 9 milliards Cfa par rapport à l’exercice précédent. Pour 2023, le budget est arrêté à la somme de 23 432 368 555 FCFA en Autorisations d’engagement et en Crédits de paiement, soit une baisse de 9 milliards FCFA par rapport à l’exercice précédent (2022) qui s’élevait à plus de 33,2 milliards de FCFA.

Le budget est réparti sur trois programmes. Le premier programme est orienté sur le développement de la pratique et des infrastructures sportives. Le deuxième programme est axé sur le développement des ressources humaines et de la formation et le troisième sur le pilotage, la coordination et la gestion administrative.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Une commission rogatoire envoyée à Dakar contre Cellou Dalein Diallo

Une commission rogatoire envoyée à Dakar contre Cellou Dalein Diallo

Médias : Diagna Ndiaye réclame 500 millions F CFA à Jeune Afrique

Médias : Diagna Ndiaye réclame 500 millions F CFA à Jeune Afrique

Tabaski : Pour acheter une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère

Tabaski : Pour acheter une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère

Dette fiscale des médias : RSF appelle à la réforme des aides publiques

Dette fiscale des médias : RSF appelle à la réforme des aides publiques

Ligue 1 : Lamine Camara désigné pépite de la saison

Ligue 1 : Lamine Camara désigné "pépite de la saison"

Sucre, riz, huile, pain... : voici les nouveaux prix !

Sucre, riz, huile, pain... : voici les nouveaux prix !

Le nombre de déplacés de force dans le monde atteint le chiffre record

Le nombre de déplacés de force dans le monde atteint le chiffre record

Jeune tué à Modène : deux autres suspects arrêtés !

Jeune tué à Modène : deux autres suspects arrêtés !

Economie : une bonne nouvelle de la Banque mondiale pour  Diomaye

Economie : une bonne nouvelle de la Banque mondiale pour Diomaye

ADVERTISEMENT