Ligue des Champions : Manchester City s’impose 4 à 3 face au Real Madrid !

Quelle folle soirée à l'Etihad stadium !

Kevin De Bruyne (à gauche) et Phil Foden ont tous les deux inscrit un but lors de la demi-finale aller face au Real Madrid. PAUL ELLIS / AFP

Les finalistes malheureux de 2021 (face à Chelsea), ont battu le Real Madrid de Karim Benzema mardi soir en demi-finale aller de la Ligue des champions sur le score de 4 buts à 3. Le match retour aura lieu le 4 mai à Bernabéu à Madrid.

ADVERTISEMENT

Les demi-finales de Ligue des champions sont lancées, et bien lancées ! Manchester City l’a emporté 4 à 3 face au Real mardi lors de son match aller, au terme d’un match de folie ! Ils peuvent notamment remercier Kevin De Bruyne, omniprésent et toujours juste. De leur côté, les Madrilènes ont longtemps courbé l’échine, mais s’en sortent avec seulement un petit but de retard grâce notamment à un Karim Benzema des grands jours.

  • Les Citizens frappent d'entrée

Déterminés à en découdre, les Citizens n’ont pas mis longtemps à frapper. Moins de deux minutes précisément. Le temps pour Mahrez de se mettre sur son pied gauche magique et de trouver la tête plongeante de De Bruyne (2e). Quelques minutes plus tard, le Belge se muait en passeur pour trouver Gabriel Jesus dans la surface, qui fusillait Courtois impuissant (10e).

ADVERTISEMENT

On pouvait alors craindre que ce choc ne se transforme en une rencontre à sens unique, d’autant que les vagues des Skyblues déferlaient dans le surface des Madrilènes. Mais ce Real semble impossible à mettre KO cette saison, et Karim Benzema, comme souvent, redonnait espoir aux siens en reprenant victorieusement du gauche un centre de Ferland Mendy (33e). À la mi-temps, il y avait déjà 2-1 et on pensait avoir tout vu ou presque. Ce n’était en fait que le début.

Dès le retour des vestiaires, Manchester City remettait la marche avant et trouvait rapidement la faille, comme lors du premier acte, cette fois-ci par une tête de Foden (52e). Mais à peine avaient-ils fini de célébrer le but qu’ils devaient presque aller chercher le ballon au fond des filets d’Ederson. Vinicius s’était chargé de réduire de nouveau la marque au terme d’un raid solitaire (55e).

  • Sensations dans la dernière demi-heure

Ce score de 3-2 aurait pu être celui de la fin de match alors que les deux équipes levaient un peu le pied. C’était compter sans la volonté de Manchester City de faire la différence. Peut-être jaloux de ne pas vraiment avoir participé à la fête devant, Bernardo Silva a corrigé ça d’un missile téléguidé du gauche dans la lucarne du Real Madrid.

Quelques minutes plus tard, Laporte concédait un penalty, en faisant une main dans un duel aérien. Une faute qui a donné l’occasion à Benzema de réaliser peut-être le geste de la soirée : une panenka, qui permet au Real de repartir de l’Etihad Stadium avec un seul but de retard avant le match retour le 4 mai à l’Etihad Stadium.

Rendez-vous est pris pour demain, 21 heures, pour la deuxième demi-finale, entre Liverpool et Villarreal.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Baisse des prix : le gouvernement  rend publiques ses mesures jeudi 13 juin

Baisse des prix : le gouvernement rend publiques ses mesures jeudi 13 juin

Président Diomaye procède à de nouvelles nominations

Président Diomaye procède à de nouvelles nominations

Les comptes de Walfadjri (aussi)  bloqués

Les comptes de Walfadjri (aussi) bloqués

Séquestration de Paul Pogba : le parquet demande un procès pour son frère Mathias

Séquestration de Paul Pogba : le parquet demande un procès pour son frère Mathias

Dépression du vagin :  une vulvodynie méconnue des femmes

Dépression du vagin : une vulvodynie méconnue des femmes

Touba : un employé d'une école, abuse d'une fille de 9 ans

Touba : un employé d'une école, abuse d'une fille de 9 ans

Marseille : Iliman Ndiaye reste, Ismaïla Sarr sur le départ

Marseille : Iliman Ndiaye reste, Ismaïla Sarr sur le départ

Medina : ils volent leur employeur pour aller au Nicaragua

Medina : ils volent leur employeur pour aller au Nicaragua

Véhicules de la présidence volés : des marabouts et des généraux...

Véhicules de la présidence "volés" : des marabouts et des généraux...

ADVERTISEMENT