Mason Greenwood : Manchester United va consulter son équipe féminine avant d'annoncer sa décision

Les accusations portées contre l'attaquant Greenwood, notamment pour tentative de viol et agression, ont été abandonnées le 2 février. A cet effet, une annonce était attendue avant le match d'ouverture de la Premier League, lundi, contre les Wolves, mais elle a été reportée.

Mason Greenwwod

Les fans de Manchester United devront encore patienter pour revoir leur crack fouler les pelouses de la Premier League, la faute à un évènement inattendu.

ADVERTISEMENT

Plus tôt dans la journée de vendredi dernier un groupe de supportrices de United a déclaré qu'il protesterait contre sa réintégration potentielle.

Le groupe Female Fans Against Greenwood's Return a manifesté devant Old Trafford avant le match de lundi. Il souhaite que le club « fasse preuve d'une approche de tolérance zéro » à l'égard de la violence contre les femmes.

BBC Sport a contacté les avocats du joueur pour obtenir leur réaction, mais ils n’ont pas souhaité commenter cette manifestation.

Selon la même source, United souhaite consulter toutes les parties prenantes, y compris les membres de l'équipe féminine, dont certaines participent actuellement à la Coupe du monde de football féminin en Australie et en Nouvelle-Zélande.

ADVERTISEMENT

Il semblerait que des échanges aient eu lieu avec Greenwood, 21 ans, et sa famille.

Pour rappel, Greenwood a été arrêté en janvier 2022 à la suite d'allégations concernant des images et des vidéos publiées sur les médias sociaux. Il a ensuite été accusé de tentative de viol, de comportement coercitif et d'agression entraînant des lésions corporelles.

Après l'abandon des charges contre Greenwood, le Crown Prosecution Service a déclaré que des témoins clés s'étaient retirés et que de nouveaux éléments étaient apparus, ce qui signifiait qu'il n'y avait « plus de perspective réaliste de condamnation ».

À l'époque, une déclaration du clan de Greenwood indiquait que le joueur était « soulagé ». United a alors ouvert sa propre enquête interne.

Dans une longue déclaration, Female Fans Against Greenwood's Return a déclaré que toute réintégration de Greenwood « nous dit, en tant que femmes, que nous ne comptons pas. (…) Cela indique que ce sont les hommes qui font gagner de l'argent au club qui comptent, pas nous, nos collègues fans, nos mères, nos sœurs ou nos filles ».

Le communiqué ajoute : « Si vous voulez jouer au plus haut niveau dans le plus grand club du monde, votre comportement sera soumis au plus haut niveau d'examen, de responsabilité et d'attente ».

Katherine McDermott, 42 ans, est une supportrice de Manchester United qui affirme qu'elle ne regardera plus l'équipe masculine du club si Greenwood est autorisé à rester à Old Trafford.

Elle a écrit à deux reprises au club pour lui faire part de son point de vue et a reçu une réponse « générique » dans laquelle le club affirmait qu'il prenait toutes les opinions au sérieux.

Elle n'est pas associée au groupe Female Fans Against Greenwood's Return, mais a déclaré à BBC Sport : « Je pense que cela touche au cœur de la culture du football à l'heure actuelle. Et je ne dis pas qu'il n'y a pas eu de problèmes par le passé. Il ne s'agit pas seulement de lui. Il s'agit de prendre position ».

Greenwood n'a pas été sélectionné depuis son arrestation et n'a pas participé aux entraînements du club à Carrington. Son contrat avec United court jusqu'en juin 2025.

Avec BBC Sport

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT