Mondial 2022 : Deschamps ne remplacera pas Benzema

Le suspense fut de courte durée. Ce dimanche, sur le plateau de Téléfoot, Didier Deschamps a confirmé que Karim Benzema, forfait pour cette Coupe du monde, ne serait pas remplacé, a confirmé le sélectionneur tricolore.

Benzema

Didier Deschamps a tranché. Présent ce dimanche sur le plateau de Téléfoot, au lendemain du coup de massue reçu par les Bleus avec le forfait de Karim Benzema, le sélectionneur des Bleus a confirmé que personne ne viendrait compenser cette absence. "Non, il ne sera pas remplacé", a-t-il ainsi confirmé. C'est donc à 25, nombre initialement retenu par DD pour sa liste du 9 novembre, que les Tricolores défendront leur titre mondial.

ADVERTISEMENT

C'est le cœur lourd que DD s'est présenté sur le plateau de l'émission de TF1, en direct de leur hôtel à Doha. Le boss des Bleus a résumé la soirée de samedi, ayant entraîné ce forfait terrible pour les Bleus. "C'est un gros coup dur, bien évidemment, a-t-il avoué. Karim avait tout fait, nous aussi. Il était en séance et sur un geste quasi-anodin, il a ressenti une douleur musculaire sur l'autre jambe. Les examens ont confirmé malheureusement une lésion trop importante par rapport aux échéances qui nous attendent". Relancé sur une éventuelle prise de risque de la part du staff tricolore, Deschamps a balayé toute forme de processus accéléré.

"Je sais que vous êtes à la recherche de polémiques et autres…, a-t-il glissé. Il ne s'est pas blessé pendant l'opposition, c'était dans le jeu. Tout était sous contrôle, il passait une étape de plus. Ce n'est même pas sur une accélération ou une frappe qu'il a ressenti la douleur. C'est comme Christopher Nkunku qui n'avait rien. A l'entraînement, ça peut arriver malheureusement. Ce n'est jamais le bon moment mais ce n'est pas une rechute".

Quant au groupe France, il reste uni face aux bourrasques. "Ça ne fait jamais plaisir et ça ne donne pas le sourire, a continué le sélectionneur. On avait perdu Christopher et tout le monde était très triste. Là, c'est Karim. Mais on a un objectif et le groupe sait très bien ce qui nous attend. Le groupe est de qualité, sur et en dehors du terrain, solidaire. J'ai confiance en eux, on va tout faire sur ce premier match". Le Mondial des Bleus démarre mardi, à 20h, face à l'Australie.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Naufrage à Saint-Louis : le bilan s'alourdit à plus d'une vingtaine de morts

Naufrage à Saint-Louis : le bilan s'alourdit à plus d'une vingtaine de morts

Les nominations du conseil des ministres

Les nominations du conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

Culture : décès de El Hadji Alé Niang, la “voix de Bambey !

Culture : décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey !

ADVERTISEMENT