OM : Iliman Ndiaye raconte son retour aux sources

Dans une émouvante vidéo diffusée sur les réseaux sociaux du club olympien, le Sénégalais évoque son histoire, qui est finalement celle d'un retour puisqu'il a déjà porté les couleurs de l'OM en catégories jeunes.

iliman-ndiaye remporte trois trophées

C'était lors de la saison 2011-2012. Une décennie plus tard, le Lion (7 capes, 1 but) réalise enfin son rêve : “Depuis tout petit, je rêve de football. A 11 ans, j'ai découvert une ville : Marseille. Son Olympique magnifique, son incroyable 12ème homme. A force de détermination, j'ai intégré les rangs olympiens. Mais la vie m'a promis à une longue et sinueuse odyssée avant celle que j'entame aujourd'hui. Mes années au Dakar Sacré Coeur, le retour en Europe, les tournois de futsal, les refus des clubs pro, la chance que m'a donnée Sheffield. C'est l'heure du retour aux sources, à Marseille ! J'ai tellement hâte de découvrir l'Orange Vélodrome ! Aujourd'hui, je réalise mon rêve. Je rejoins l'Odyssée Massalia. Je suis Olympien ! Allez l'OM !”

ADVERTISEMENT

Ces propos, agrémentés de flashbacks attendrissants, démontrent l'amour d'Iliman Ndiaye pour le maillot marseillais. Nul doute que cela prendra aux tripes bon nombres de supporters olympiens et pas seulement.

Déjà la 6ème recrue estivale !

Iliman Ndiaye s'est donc engagé avec l'Olympique de Marseille pour cinq ans et une somme avoisinant les 20 millions d'euros. C'est le cinquième joueur à rejoindre la cité phocéenne après le Centrafricain Geoffrey Kondogbia, le Brésilien Renan Lodi, son compatriote Ismaïla Sarr, la star gabonaise Pierre-Emerick Aubameyang et le gardien Blanco. À 23 ans, l'attaquant sénégalais renforce un front offensif qui était jusqu'alors dégarni, ce qui suscite l'enthousiasme des supporters du club phocéen.

Il reste maintenant à voir comment l'attaque marseillaise prendra forme, en supposant que Marcelino devrait opter pour un schéma tactique en 4-4-2. Si tel est le cas, l'ancien attaquant de Sheffield, auteur de 14 buts et de 11 passes décisives la saison dernière en Championship, devra peut-être rivaliser avec le Marocain Amine Harit pour le rôle de second attaquant. Sauf si le technicien espagnol décide de délocaliser l'un des d'eux sur l'aile.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT