Un gardien porte plainte après avoir subi deux commotions cérébrales

Florent Duparchy, gardien de but du Stade de Reims en Ligue 1, a récemment déposé une plainte contre X pour « mise en danger de la vie d’autrui ». Cette action fait suite à son expérience traumatisante de deux commotions cérébrales, qu'il estime n'avoir pas été correctement prises en charge par le club. Cette affaire a été révélée jeudi par son avocat.

Florent Duparchy

Les deux incidents, responsables des commotions cérébrales de Duparchy, se sont produits lors d'entraînements distincts. Le premier, daté du 22 août 2022, a été provoqué par un violent coup de genou à la mâchoire du gardien. La seconde commotion a eu lieu en mars 2023 lorsque Duparchy a été frappé en pleine tête par un ballon. Ces faits ont été confirmés par l'avocat de Duparchy, Me Jean-Hubert Portejoie, corroborant ainsi les informations publiées par le journal sportif l'Équipe.

ADVERTISEMENT

L'initiative de Florent Duparchy de porter plainte est sans précédent dans le monde du football français. Alors que des cas similaires se sont produits dans le rugby, c'est la première fois qu'un joueur de football professionnel prend une telle mesure pour dénoncer le traitement de commotions cérébrales.

Selon Me Portejoie, le personnel médical du club de Reims n'a jamais diagnostiqué ces deux commotions cérébrales, même si le gardien présentait tous les symptômes. « Le principe de précaution aurait dû dicter une consultation chez un neurologue, ce qui n'a pas été fait, en violation des règlements et des statuts de la Ligue de football », a-t-il regretté.

Les symptômes persistants ont finalement poussé le joueur de 23 ans à consulter un neurologue, qui a confirmé les deux commotions cérébrales. À la suite de ces diagnostics, Florent Duparchy avait quitté le club de Reims à la fin de la saison 2023 et signé un pré-contrat avec Guingamp en Ligue 2. Cependant, après des examens médicaux, le club breton a décidé de renoncer à son engagement en raison de l'état de santé du joueur.

Me Portejoie affirme que la Ligue de football professionnel (LFP) considère désormais que Duparchy « fait toujours partie du club de Reims ».

ADVERTISEMENT

Le Stade de Reims, quant à lui, a réagi en affirmant que « le processus de convalescence » avait été « respecté ».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

OM : la punition de Pape Gueye levée

OM : la punition de Pape Gueye levée

Dimanche 25 février : les Sénégalais devait élire leur 5e Président

Dimanche 25 février : les Sénégalais devait élire leur 5e Président

Youssou Ndour dévoile les premières images de son clip en featuring avec Fally Ipupa

Youssou Ndour dévoile les premières images de son clip en featuring avec Fally Ipupa

Le documentaire « Dahomey » de Mati Diop remporte l’Ours d’or

Le documentaire « Dahomey » de Mati Diop remporte l’Ours d’or

Groupe Futurs Medias : la journaliste Binta Diallo démissionne

Groupe Futurs Medias : la journaliste Binta Diallo démissionne

Paris : la visite de Macron au Salon de l'agriculture vire au chaos !

Paris : la visite de Macron au Salon de l'agriculture vire au chaos !

Eboulement à Saraya : trois orpailleurs perdent la vie

Eboulement à Saraya : trois orpailleurs perdent la vie

Ndiaganiao : Youssou Faye vole 30 poulets et se retrouve en prison

Ndiaganiao : Youssou Faye vole 30 poulets et se retrouve en prison

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

ADVERTISEMENT