'Vidéos compromettantes' : Tony Sylva victime de chantage de la part de sa belle-sœur

L'ex-portier des Lions du Sénégal a été victime d'une tentative d'extorsion de fonds et de chantage à la sextape exercés sur lui par sa belle-sœur.

Tony Sylva

L'actuel préparateur des gardiens des Lions poursuit en justice sa belle-sœur nommée Alphonsine Batista Lopez. Cette dernière était jugée hier devant le tribunal des flagrants délits pour tentative d’extorsion de fonds. Elle a été placée sous mandat de dépôt vendredi dernier à la suite de la plainte de l’ancien gardien des Lions.

ADVERTISEMENT

Code promo 1XBET

Se cachant derrière une identité inconnue, la mise en cause Alphonsine Batista Lopez, 19 ans, élève au lycée Maurice Delafosse, a contacté Tony Sylva à deux reprises via WhatsApp. « La première fois, je l’ai salué avant de lui dire qu’on se connaissait, mais il m’a bloquée, a raconté à la barre la mise en cause. C’est après ça que j’ai acheté une autre puce avant de lui réclamer la somme de 50 000 FCFA sous peine de divulguer des vidéos compromettantes de lui », a-t-elle confié.

La belle-sœur de Tony Sylva a juré au tribunal que son intention n’était pas de nuire au plaignant. « Je voulais voir sa réaction. Je n’ai ni ses photos ni ses vidéos », a-t-elle ajouté. Quel était alors le but de la manœuvre ? « C’est à cause de la façon dont il se comportait avec ma sœur que j’ai fait ça. Il ne la respecte pas », a justifié Alphonsine Batista Lopez.

Code promo 1XBET

Selon Les Échos et L'OBS qui relatent l'affaire dans leurs parution du jour, parmi les messages qu’elle a envoyés au gardien de but en retraite, l’accusée lui disait : « Tu as un enfant hors mariage. Il y a aussi un autre qui va naître ». Mais Tony Sylva n’a pas cédé au chantage. Il a déposé plainte et l’enquête a permis d’identifier sa belle-sœur.

Alphonsine Batista Lopez a été reconnue coupable et condamnée à un mois de prison avec sursis.

Ce n'est pas la première fois que l'ex-international sénégalais fait appel à la justice pour maille à partir avec un proche. Quelques années en arrière, Tony Sylva, a divorcé d'avec son épouse Aïda Bâ qu'il avait trainé au tribunal pour escroquerie portant sur 50 millions FCFA. Ce montant était destiné à l'achat d'une maison que l'ancien gardien international n'a jamais vue, d'après l'accusation.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Gestion du TER : les graves révélations de 'Le Figaro'

Gestion du TER : les graves révélations de 'Le Figaro'

Direction de la Microfinance : la fausse cheffe de projet escroque 32 millions FCFA

Direction de la Microfinance : la fausse cheffe de projet escroque 32 millions FCFA

805 kg de cocaïne saisis  :  révélations sur le cerveau gambien du cartel

805 kg de cocaïne saisis : révélations sur le cerveau gambien du cartel

Affaire 'Sweet Beauté' : les parlementaires de YAW prennent la défense de Sonko

Affaire 'Sweet Beauté' : les parlementaires de YAW prennent la défense de Sonko

Al Khayri : l'actrice 'Adja' a dit oui !

Al Khayri : l'actrice 'Adja' a dit oui !

Bamba Dieng va rejoindre Lorient

Bamba Dieng va rejoindre Lorient

Première défaite avec Al-Nassr : Ronaldo moqué par les saoudiens

Première défaite avec Al-Nassr : Ronaldo moqué par les saoudiens

Le message de soutien du groupe Daara J à Nitdoff

Le message de soutien du groupe Daara J à Nitdoff

L'ex-proc, Massaly : les chemins de la com’ [Opinion du Contributeur]

L'ex-proc, Massaly : les chemins de la com’ [Opinion du Contributeur]

ADVERTISEMENT