Le CNG tape fort dans le pécule de Ama Baldé

Le CNG a coupé plus de dix millions FCFA sur les reliquats des cachets de Modou Lô et Ama Baldé qui s’affrontaient dimanche dernier.

Ama Baldé

Le CNG a lourdement sanctionné (financièrement) Modou Lô et Ama Baldé qui affrontaient dimanche dernier à l'arène nationale. Le premier, vainqueur du combat, a Le premier, vainqueur du combat, a perdu plus de 700 000 FCFA. Au même moment, son adversaire a été délesté de la rondelette somme de 3 millions 670 mille francs CFA.

ADVERTISEMENT

Ama Baldé a été sanctionné pour dépassement de temps de préparation mystique et surplus d'accompagnateurs dans l'enceinte de l'arène. Quant à Modou Lô, son reliquat a été défalqué de 700 000 F CFA. Il est reproché au vainqueur du combat d'avoir dépassé le nombre d'accompagnateurs.

A rappeler que le Comité National de Gestion de la Lutte (CNG) a pris une batterie de mesures pour lutter les combats tardifs dans l’arène. Les lutteurs n’auront plus droit à une préparation mystique qui dépasse 30 mn. Les combats préliminaires débutent à 16h 15 et le grand combat est sifflé à 19h.

Entre la convocation, la prestation des lutteurs et la préparation mystique, les manifestations de lutte tirent trop en longueur. Une situation qui semble avoir un impact sur l’attractivité de la lutte. Pour y remédier, le Comité National de Gestion de la Lutte (CNG), a dévoilé les nouvelles dispositions afin de mettre un terme à ces prolongations « lassantes » pour les amateurs.

Pour la lutte avec frappe, les mesures stipulent que l’heure de convocation devra être « strictement » respectée par les lutteurs sous peine de subir des pénalités, au-delà des sanctions financières, lesquelles peuvent aller de 6 mois à 3 ans.

ADVERTISEMENT

Un intermède de 5 minutes est prévu entre 2 combats préliminaires. Pour le grand combat, c’est 10 minutes. Les lutteurs devront procéder à leur « touss » dès leur arrivée. Les combats préliminaires démarrent à 16 h 15 et le grand combat sera sifflé à 19 heures précises.

Tout lutteur qui aura dépassé son temps de préparation paiera 10 000 F CFA, par minute, sur son reliquat pendant les 10 premières minutes, puis 20 000 F CFA à partir de la onzième minute. Au-delà de 30 minutes, il sera suspendu. Par ailleurs, lors des cérémonies de face-à-face, aucun lutteur n’a le droit de toucher son adversaire. Les contrevenants risquent de lourdes peines de suspension pouvant allant jusqu’à 5 ans ferme.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Trafic de drogue à Keur Massar : trois dealers dont un étudiant arrêtés !

Trafic de drogue à Keur Massar : trois dealers dont un étudiant arrêtés !

ADVERTISEMENT